Incendies en France : Gironde, Maine-et-Loire, Drôme… Point de situation le 10 août

La canicule regagne du terrain mercredi 10 août dans le sud-ouest et la température maximale devrait atteindre localement 40 degrés. Cette troisième vague de chaleur augmente les risques d’incendies, alors que juillet a été un mois record pour les surfaces brûlées. Elisabeth Borne sera en Gironde jeudi 11 août pour marquer la mobilisation « totale » du gouvernement.

► En Gironde, plus de 6 000 hectares brûlés

► En Gironde, plus de 6 000 hectares brûlés

Théâtre d’un très grand incendie en juillet, à Landiras (Gironde), 6.000 hectares de pinèdes sont ravagés depuis mardi après-midi en raison de nouveaux incendies. Sur le même sujet : Pourquoi investir dans une borne tactile et interactive ?. Environ 500 sapeurs-pompiers, dont des sapeurs-pompiers venus en renfort d’autres services, sont sur place, appuyés par des bombardiers d’eau de la défense civile.

Seize maisons ont déjà été détruites et près de 3 800 personnes ont dû être évacuées. Pour le moment, la préfecture ne fait état d’aucun blessé. Le feu, qui s’est propagé dans la partie landaise dans la nuit, s’est dirigé ce mercredi matin vers l’autoroute A63. Ce dernier sera fermé entre Bordeaux et Bayonne.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a exprimé « de gros doutes que l’incendie qui a repris soit l’oeuvre d’un incendie volontaire ». « Ce matin, il y a eu huit incendies, entre 8h00 et 9h00, qui ont démarré à quelques centaines de mètres les uns des autres, ce qui est assez inhabituel », a précisé le ministre.

La guerre en Ukraine. Building impact in the East, rapport de l'ONU: points saillants de ce ...
Sur le même sujet :
23h15 : Ce live est maintenant terminé, merci d’avoir regardé.19h00 : Le…

► Près de 400 sapeurs pompiers dans le Maine-et-Loire

► Près de 400 sapeurs pompiers dans le Maine-et-Loire

Un incendie ravage la forêt du Maine-et-Loire depuis lundi. Le feu, localisé dans un secteur entre Angers et Le Mans (Sarthe), « a pris une ampleur non négligeable, nous sommes sur 1. Lire aussi : AVIS Pale Blue : piles rechargeables directement via USB.240 hectares de brûlés. Nous ne sommes toujours pas maîtres du feu », a déclaré le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis), alors qu’il fera « très chaud » en journée et que l’on craint de « renforcer le vent ».

Le feu s’est déclaré lundi « dans le secteur de la commune de Baugé-en-Anjou, un secteur assez particulier, car c’est une zone d’exclusion : ce qui veut dire que ni la population ni les secours ne peuvent entrer car il y a de telles balles qui sont stockées . la Seconde Guerre mondiale », explique le Codis. Au total, 377 sapeurs-pompiers, dont 200 autres services, sont sur place pour combattre les flammes.

IRVE : accélérer et faciliter le déploiement des bornes de recharge
A voir aussi :
La station de charge est équipée d’un module CHARX de Phoenix Bata…

► Dans la Drôme, le feu pas encore maîtrisé

► Dans la Drôme, le feu pas encore maîtrisé

Le feu de forêt et de végétation qui s’est déclaré dans la soirée du vendredi 5 août dans la Drôme s’est poursuivi dans la nuit de mardi à mercredi et la superficie brûlée est désormais de 286 hectares. Sur le même sujet : Economie d’énergie : nos trois valeurs préférées.

Localisé sur le massif du Diois sur la commune de Romeyer, le feu « n’est toujours pas maîtrisé, il n’est pas stable et il progresse encore », a indiqué le lieutenant-colonel Ramon Navarro, commandant en chef du SDIS (service divisionnaire d’incendie et de secours ) de la Drôme. Ces derniers ont précisé que leur mission de ce mercredi consistera à « encercler le feu », « faire le tour », donc « ce n’est pas qu’il atteigne les communes et hameaux voisins ».

Quelle est la solution pour recharger une voiture électrique à l'énergie solaire ?
Voir l’article :
Alors que le réseau électrique conventionnel reste la solution la plus utilisée…

► L’incendie ne progresse plus en Aveyron

► L’incendie ne progresse plus en Aveyron

Environ 3.000 campeurs et habitants de deux villages de l’Aveyron ont dû être évacués mardi par précaution en raison d’un incendie qui a ravagé 700 hectares de végétation, mais a cessé de progresser sans être maîtrisé. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est attendu mercredi sur les lieux de l’incendie.

L’évolution de l’incendie est restée incertaine en raison du vent. Une partie du feu, située sur des barres rocheuses, était encore inaccessible aux pompiers. Jusqu’à 600 au plus fort de la mobilisation, les pompiers estiment qu’il leur faudra encore trois jours pour éteindre l’incendie. Deux d’entre eux ont été légèrement blessés.

► 143 hectares détruits dans le sud de la Charente

► 143 hectares détruits dans le sud de la Charente

Un incendie qui s’est déclaré lundi soir dans le sud de la Charente « n’évolue pas », après avoir détruit 143 hectares essentiellement de pins résineux, ont indiqué mardi soir les pompiers. Environ 150 pompiers sont toujours sur place.