Des projets structurants soutenus par le FIC

Lorient Agglomération accompagne et soutient les communes du territoire dans le cadre du Fonds Communautaire d’Intervention (FIC). Deux projets définitifs ont été retenus pour la phase de mise en œuvre 2021-2023 : la construction d’un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants post-scolaires à Inzinzac-Lochrist, ainsi que l’agrandissement de l’atelier technique municipal à Lanvaudan.

Depuis 2018, le Fonds d’intervention communautaire (FIC) propose un soutien financier aux communes qui en font la demande pour soutenir des projets structurants : création d’une web TV à Larmor-Plage, agrandissement de la cantine scolaire au Caudan, services en ligne à Cléguer, mise en valeur du patrimoine à Port Louis… Ces projets montrent la diversité des initiatives et l’utilité de ce fonds pour leurs réalisations. Pour sa deuxième phase de mise en œuvre (2021-2023), le FIC dispose d’une enveloppe de 2,5 millions d’euros. Les élus de Lorient Agglomération ont validé le soutien à deux projets structurants d’intérêt supracommunal à Inzinzac-Lochrist et Lanvaudan pour un montant total de 183 000 €.

Un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants en périscolaire à Inzinzac-Lochrist

Un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants en périscolaire à Inzinzac-Lochrist

Environ 200 enfants âgés de 3 à 11 ans, habitant Inzinzac-Lochrist, Lanvaudan et Quistinic, fréquentent quotidiennement le centre de loisirs ALSH (Centre sans hébergement). Actuellement situées dans le complexe sportif de Mané-Braz construit en 1975 et agrandi en 2000, les anciennes installations n’offrent pas des performances thermiques suffisantes et restent sous-dimensionnées, obligeant la commune à scinder l’activité en 2 lieux différents. Voir l’article : La conduite électrique moins chère ne sera bientôt plus qu’un (bon) souvenir..

La municipalité a donc décidé d’acquérir de nouveaux équipements au cœur du nouveau quartier de Pen er Prat, à côté du nouveau Centre des Enfants (lui-même ancien bénéficiaire du FIC). Le bâtiment aura une haute performance énergétique, sera construit à partir de matériaux d’origine biologique (bois, laine de bois, peinture aux algues, etc.) et sera équipé de panneaux photovoltaïques. D’une surface de 720m², la nouvelle ALSH sera équipée pour un accueil optimisé : 7 salles d’activités (peinture, arts plastiques, bricolage, etc.), une bibliothèque-ludothèque, 2 salles de bain, cuisine et coin repas, une pour les animateurs ., un espace technique. Elle se prolongera à l’extérieur par 2 terrasses donnant sur un terrain de près de 1 000 m², jardin commun, local à vélos, patio et champs pour accueillir tentes et chapiteaux. Les anciennes installations de l’ALSH seront utilisées par les clubs sportifs pour les réunions et les entraînements.

Pour ce projet, dont le coût est estimé à 2,4 millions d’euros, la commune bénéficiera d’un fonds de soutien au titre du FIC de 100 000 euros.

EXPLICATION. Problèmes énergétiques : des chèques énergie seront versés à 12 millions de foyers, a promis Borne
Lire aussi :
Suite à la guerre en Ukraine, les prix de l’énergie ont augmenté…

Extension de l’atelier technique municipal à Lanvaudan

Extension de l’atelier technique municipal à Lanvaudan

A Lanvaudan, les associations dépassent les limites de la commune, mais ne disposent pas de suffisamment d’espace pour entreposer leur matériel. La superficie des équipements qui leur est dédiée ne répond pas à leurs besoins et le bâtiment est également appelé à être démoli ou réhabilité dans le cadre d’un projet d’aménagement de la ville avec la construction d’un ensemble immobilier composé de 20 logements. Lire aussi : Barbara Pompili inaugure la première borne de recharge ultra-rapide avec batterie. La municipalité a donc décidé d’agrandir l’atelier technique municipal, lui-même trop petit avec 160 m², pour accueillir les équipements de la ville et des associations. Le projet prévoit la construction d’une extension de 178 m² avec un espace de stockage pour le matériel communal avec un garage supplémentaire équipé d’une borne de recharge pour véhicules électriques, ainsi qu’un espace de stockage pour chaque association.

Le site abritera également un garage, de nouvelles places de stationnement pour voitures et vélos. Ce projet permettra aux services et associations de mutualiser leurs ressources dans un même lieu structurant, ce qui facilitera le partage de certains équipements (bancs, tables, chapiteaux…).

Pour cette opération, dont le budget prévisionnel est estimé à 237 260 € HT, la commune bénéficiera d’un fonds de soutien au titre du FIC de 83 000 €.

Maison : Comment optimiser son grand ménage de printemps
Lire aussi :
Qui n’a jamais fait un grand ménage de printemps ? Alors que…