Les enjeux du stockage d’énergie en Europe

Dans le contexte actuel de crise énergétique, le stockage peut être une des clés de l’autonomie et de l’indépendance. L’Europe entend développer le stockage d’énergie. Elle veut multiplier sa capacité par 20 d’ici 2031. Voir article : Le stockage d’électricité du futur

Sommaire :

  • La plus grande installation de stockage d’énergie d’Europe continentale développée par Corsica Sole.
  • Le stockage de l’énergie comme clé d’une plus grande autonomie en Europe
Centrale Deux-Acren

La plus grande installation de stockage d’énergie d’Europe continentale développée par Corsica Sole.

Une dépendance aux énergies fossiles

A Deux-Acren, la centrale permet le stockage de 100MWh d’énergie dans des batteries lithium-ion à une puissance allant jusqu’à 50MW. Cette puissance permettra notamment de contrôler la fréquence du réseau de transport d’électricité européen. Sur le même sujet : Solution de stockage d’électricité hybride pour les ménages. La mise en service de cette centrale est l’aboutissement d’un partenariat pluriannuel avec les sociétés Tesla, Yuso et InnoVent.

Le stockage d’ énergie stabilise les réseaux électriques en équilibrant la production et la consommation. Actuellement, les centrales électriques au pétrole ou au gaz assurent cette fonction. Le réseau européen reste dépendant des combustibles fossiles.

Un défi stratégique

Il est aujourd’hui vital pour l’Union européenne de pouvoir maîtriser sa production d’énergie et donc ses coûts. Les centrales de stockage sont non seulement peu coûteuses, mais peuvent également être construites en moins d’un an. Voir l’article : Le stockage d’électricité d’ici 2030 sera multiplié par 15. De plus, ils permettent une réponse rapide à la crise énergétique.

Michael Coudyser, directeur général de Corsica Sole explique :

« Pionnier du stockage d’énergie en France, Corsica Sole exploite ce type de centrales dans les îles françaises depuis 2015. Ce projet est une étape importante pour le développement de solutions de stockage d’électricité en Europe. Nous avons financé le projet conjointement avec notre actionnaire Mirova Energy Transition 5 sans avoir recours à des subventions publiques. En démontrant que le déploiement de batteries à grande échelle est économiquement viable, nous démontrons que nous pouvons construire un monde basé sur les énergies renouvelables combinées au stockage d’énergie. Avec ce projet, Corsica Sole prend une nouvelle dimension et devient l’une des premières entreprises européennes de ce secteur. La multiplication de ce type de projets est un enjeu stratégique,

Corsica Sole a pour objectif d’accélérer la transition énergétique vers un monde 100% renouvelable et 0% fossile. L’entreprise tente ainsi d’aider les territoires à utiliser leurs ressources naturelles afin d’atteindre leur souveraineté énergétique.

Sur le même sujet :
L’Europe a pour perspective d’augmenter considérablement son nombre de résidences possédant des…

Le stockage de l’énergie comme clé d’une plus grande autonomie en Europe

La plus grande installation de stockage d’énergie d’Europe continentale a été mise en service dans la province belge de Wallonie. A voir aussi : Le stockage d’électricité pour les caméras. Les 40 méga batteries lithium-ion assurent une distribution d’énergie stable à partir du réseau public, même lorsque l’énergie éolienne ou solaire fluctue.

Selon l’exploitant, dans le contexte actuel de crise énergétique, le stockage peut être une des clés de l’autonomie et de l’indépendance.

Aujourd’hui, les ressources énergétiques sont une question de souveraineté, déclare Michael Coudyser de Corsica Sole, l’un des leaders européens du stockage de l’énergie. Avec des batteries qui permettent de stocker et d’utiliser l’énergie produite localement, on n’est plus dépendant des sources d’énergie extérieures.

Le centre peut stocker 100 mégawattheures d’électricité. Chaque batterie coûte environ 800 000 euros et est conçue pour durer dix ans, après quoi elle est recyclée par le fabricant. 30 millions d’euros ont été investis sans subventions publiques.

Le partenaire financier du projet affirme que les gouvernements veulent investir dans des infrastructures à grande échelle. L’émergence des capacités de stockage est directement liée à la croissance des énergies renouvelables et à leur importance sur le réseau, explique Raphaël Lance, responsable des fonds de transition énergétique chez Mirova. Son dernier projet avec de nombreux partenaires institutionnels a une capacité d’investissement de plus de 1,5 milliard d’euros.

Avec la pression accrue de la fin du gaz russe, les dirigeants européens peinent à concilier les besoins énergétiques croissants avec la lutte contre le changement climatique.

Quelles mesures ?

L’Union européenne a un nouveau programme appelé RepowerEU pour aider les États membres à accroître leur autonomie énergétique.Avant que des technologies innovantes telles que l’hydrogène ne soient disponibles à grande échelle, les États membres doivent investir autant que possible dans la production et le stockage d’électricité.

Ceci pourrez vous intéresser :
Le stockage d’électricité un élément clé d’un avenir à faible émission de…