A Avermes (Allier), porté par la croissance du groupe Findis, le distributeur Désamais

Le groupe Findis, leader français de la distribution de mobilier en magasins indépendants, poursuit sa croissance. Le groupe, détenu par Désamais, spécialiste de la maison et du bricolage basé à Avermes, est détenu depuis 2015, et a racheté en mars 2021 Sabatier, basé à Vénissieux dans le Rhône. « Sabatier était un concurrent des activités historiques de Findis, distributeur de produits de cuisine haut de gamme et milieu de gamme », a déclaré Christophe Ducourtieux, directeur de la gestion et des finances du groupe Findis.

A Moulins, Désamais livre numérise à la 38ème édition de son exposition Centrexpo

Une offre de produits enrichie

Une offre de produits enrichie

Intérieur de l’entrepôt Désamais, à Avermes, par François-Xavier Gutton A voir aussi : Votre voiture électrique pourra bientôt alimenter votre maison.

Recevez notre newsletter par e-mail éco et recevez les dernières nouvelles sur l’acteur financier de votre état.

Pourquoi ce rachat ? « La famille régnante n’avait personne pour les remplacer, alors ils se sont tournés vers d’autres acteurs du marché. Cela nous a permis de compléter une variété de produits, car Sabatier avait certaines des marques les plus populaires et uniques. Les magasins connectés à Désamais ils seront capable de livrer le même produit. Cela permet d’améliorer la productivité de chacun et donc la tâche.  » Quel est l’impact de Désamais ? « Nous réfléchissons actuellement à un programme d’investissement pour accompagner sa croissance. Tôt pour en dire plus. »

Rétablir la connexion après une panne d'Internet
A voir aussi :
Comme nous l’avons expliqué dans notre premier article, Internet est un ensemble…

Des embauches prévues pour accompagner la digitalisation

Des embauches prévues pour accompagner la digitalisation

A l’intérieur de l’entrepôt Désamais, à Avermes, l’équipe annonce un recrutement en 2022. A voir aussi : Comment « survivre confortablement » à une panne de courant ?. Photo François-Xavier Gutton

Désamais c’est aujourd’hui 200 emplois dont 150 Avermes. Des recrutements sont prévus, tant pour la reconversion que pour la création d’emplois, afin de monter en compétences. « Nous recherchons des fonctionnalités pour la centralisation des achats, la logistique. Nous renforçons notre service développement informatique, indispensable à nos opérations », précise Christophe Ducourtieux. L’équipe a ensuite organisé, pour la deuxième fois, une version numérique complète, avec une plateforme numérique spécialement créée, pour son activité d’électroménager à Centrexpo, 39e du nom. Montrer qu’il n’a pas pu se mobiliser physiquement en mars, à Moulins, en raison de problèmes de santé.

Le leader de la distribution, Désamais-Fidis, négocie au XXIe siècle avec les distributeurs du web, au sein d’Avermes (Allier).

Pétrole : les professionnels ne voient pas de problème dans le déroulement des vacances
A voir aussi :
PARIS : Y aura-t-il assez de carburant sur la route des vacances…

La crise sanitaire a profité à l’activité du groupe 

La crise sanitaire a profité à l'activité du groupe 

Si 2021 a été une bonne année pour l’équipe, et un signe de changement, une crise sanitaire qui a obligé les consommateurs à équiper leur logement, 2022 s’annonce incertaine : « Comment vont réagir les consommateurs, l’inflation ? Comment va-t-elle se passer ? » disons, mais nous poursuivrons nos plans de développement. Voir l’article : La ministre Bennett décrit le financement du budget de 2022 qui rendra le logement plus abordable.

L’équipe renouvelle sans cesse son matériel de travail : ici, une armoire métallique d’une dizaine de mètres, qui délimite un espace de stockage, mise en place il y a un an et demi, Avermes. photo de François-Xavier Gutton

Par ailleurs, il reste fidèle à DNA : distributeurs de commerces de proximité indépendants (électroménagers, quincailleries, parapharmacies, magasins de bricolage, experts en électroménager) et grandes sociétés de négoce (en général, que plus de 13 000 clients) dans les petites et moyennes villes. . L’an dernier, l’équipe a installé 100 bornes connectées supplémentaires, permettant l’accès, au magasin, jusqu’au livre de Désamais : « On sent l’appétit des commerçants indépendants pour renforcer la livraison des produits. L’époque du Covid a montré la force du pouvoir d’achat local » Les clients sont à la recherche de conseils et de services de qualité, installation, amélioration de la connexion directe, simple. Tous les entrepôts ont leur propre réseau, pour desservir tous les canaux. »

ariane.bouhours@centrefrance.com

Quantitativement. 350 M€ : chiffre d’affaires du groupe Findis pour 2021. 2019, était de 300 M€. Le groupe connaît une croissance régulière de plus de 10% par an depuis 25 ans. 35 000 références, de sites logistiques, dont celui d’Avermes. 200 emplois à Désamais, dont 150 Avermes, le reste du site, sur 520 emplois pour l’équipe.

Législatives 2022. Entrée des députés Nupes à l'Assemblée, désaccord Nupes/Ensemble ! sur le ...
Ceci pourrez vous intéresser :
La coalition Macron n’a obtenu que 21 442 voix de l’alliance de…