Hydnophytum (Hydnophytum formicarum), plante fourmi : culture, entretien

Hydnophytum (Hydnophytum formicarum), appelée plante fourmi ou plante à miel, est une plante épiphyte originaire d’Asie du Sud-Est et du Nord de l’Australie qui ne tolère pas le froid (minimum 10°C), ce qui en fait une plante d’intérieur attrayante et d’aspect exotique.&#xD ;

La base renflée de l’hydnophytum forme un pseudobulbe de 15 à 20 cm de diamètre appelé caudex, qui est un organe de réserve permettant le stockage de l’eau. Il s’apparente à un fromage suisse issu de galeries où vivent des fourmis amies : en effet, une symbiose se crée entre les fourmis qui y trouvent un habitat protégé contre le climat tropical et d’éventuels prédateurs, en échange de quoi elles fournissent la matière organique ‘hydnophytum, nutriments précieux pour leur bon développement. En fait, les fourmis défendent et protègent la plante, ce qui les fait se sentir bien. Rassurez-vous, cultivée en pot chez soi, la plante myrmécophile dans son milieu naturel n’a pas besoin de fourmis en intérieur.

Des tiges émergent du caudex, avec quelques feuilles vertes, toujours vertes, coriaces, mais peu nombreuses et denses. La plante pousse lentement.&# xD ;

De petites fleurs blanches inodores se développent sur la tige. Ils laissent alors place à des fruits orange insignifiants contenant 1 voire 2 graines.

Sol et exposition idéals pour l’Hydnophytum

Sol et exposition idéals pour l'Hydnophytum

Hydnophytum est cultivé en intérieur dans un environnement lumineux mais sans lumière directe du soleil, à une température minimale de 15°C et maximale de 30°C, dans un substrat composé de plus de la moitié de fibre de coco, un peu d’écorce de pin, le reste étant divisé entre la perlite et le sable grossier. Lire aussi : Quelle batterie pour autoconsommation ?. Le terreau pour orchidées peut également fonctionner.

Comment dimensionner une batterie domestique ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Comment calculer la capacité d’une batterie en Wh ? Les fabricants ne…

Date de semis et de plantation de l’Hydnophytum

Date de semis et de plantation de l'Hydnophytum

Les graines sont semées presque toute l’année dans une mini-serre chaude, en les recouvrant mal et en maintenant une atmosphère humide, pour recréer un environnement tropical chaud et humide. Lire aussi : Comment calculer courant de charge batterie ?.

Il ne faut pas le replanter plus souvent que tous les 2 ans en prenant soin de ne pas le pousser trop loin.

Coupure de gaz : y a-t-il de vrais risques pour cet hiver ? Qui serait concerné ?
Voir l’article :
ARRÊT DU GAZ. Les réserves françaises de gaz seront complètement remplies à…

Conseil d’entretien et de culture de l’Hydnophytum

Conseil d’entretien et de culture de l'Hydnophytum

Si vous réussissez à cultiver des orchidées, vous devriez obtenir de bons résultats dans les soins Hydnophytum. Sa culture est simple, en prenant soin de ne pas l’arroser avec de l’eau calcaire : des arrosages hebdomadaires en été et des arrosages plus espacés en hiver seront appréciés avec l’ajout de pulvérisations. Lire aussi : Quelle batterie sur mon véhicule ?. N’arrosez pas trop ou risquez de faire pourrir la plante.

Un peu d’engrais pour orchidées peut être ajouté en été.

Comment charger une batterie de 12 volts ?
Voir l’article :
Comment recharger une batterie en décharge profonde ? Une solution consiste à…

Maladies, ravageurs et parasites de l’Hydnophytum

Maladies, ravageurs et parasites de l'Hydnophytum

Hydnophytum peut être attaqué par des cochenilles si l’air de votre maison est trop sec.

Emplacement et association favorable de l’Hydnophytum

Emplacement et association favorable de l'Hydnophytum

C’est une plante qui se cultive en pot comme plante d’intérieur, mais pour lui offrir l’environnement chaud et humide qui lui convient, l’idéal serait un terrarium.

Espèces et variétés conseillées d’Hydnophytum pour planter au jardin

Le nom de genre Hydnophytum vient du grec ancien hydnon signifiant « tubercule », et phyton signifiant « plante » : plus de 50 espèces lui sont liées, dont Hydnophytum formicarum, la plus commune, Hydnophytum papuanum, Hydnophytum moseleyanum, Hydnophytum ferrugineum…&# xD ;

(crédit photo : Adam B. – CC BY-NC-ND 2.0)

Comment faire une bouture à partir d’une plante ?

la coupe traditionnelle

  • Prenez une tige non lignifiée de 10 à 15 cm de long.
  • Retirez les feuilles de la moitié inférieure de la tige.
  • Plantez cette tige dans un mélange de terreau et de sable.
  • Gardez-le humide, de nouvelles racines pousseront.
  • Après quelques mois, repiquez-le dans le sol.

Comment tailler une plante pour faire une coupe ? Pour enlever la coupe : Prélevez la coupe de la plante mère. Coupez-le sous un œil, à l’aide de ciseaux ou d’un sécateur propre, idéalement à 45°. Réduisez le feuillage en ne gardant que 3 feuilles en haut de la coupe.

Comment faire une bouture à partir d’une feuille ?

Arrachez simplement une feuille à la base et laissez-la sécher jusqu’à ce qu’un callus se forme. Plantez ensuite la feuille directement dans le sable. Les racines devraient pousser bientôt.

Quelles sont les plantes que l’on peut bouturer dans l’eau ?

Les boutures dans l’eau sont également possibles pour de nombreuses plantes d’extérieur : aucuba, bégonia, bignone, datura, fuchsia, géranium, hortensia, impatiens, laurier rose, lierre, lilas, menthe, potentille, sauge…

Quelle plante se bouture par les feuilles ?

Les boutures de feuilles sont particulièrement adaptées à la multiplication des succulentes telles que Kalanchoe, Sedum, Opuntia, Sempervivum, Echeveria, Crassula… De nombreuses autres plantes se portent bien avec cette technique.

Quelles plantes se reproduisent par drageons ? De nombreuses plantes se reproduisent ainsi : rosier, noisetier, framboisier, lilas,… La pomme de terre émet aussi des ventouses dont les extrémités se transforment en tubercules. Le stolon est une partie aérienne, résultant de la transformation du bourgeon terminal de la tige en système racinaire.

Comment faire une bouture à partir d’une feuille ?

Arrachez simplement une feuille à la base et laissez-la sécher jusqu’à ce qu’un callus se forme. Plantez ensuite la feuille directement dans le sable. Les racines devraient pousser bientôt.

Quelles sont les plantes que l’on peut bouturer dans l’eau ?

Les boutures dans l’eau sont également possibles pour de nombreuses plantes d’extérieur : aucuba, bégonia, bignone, datura, fuchsia, géranium, hortensia, impatiens, laurier rose, lierre, lilas, menthe, potentille, sauge…

Comment accélérer une bouture dans l’eau ?

Dans un verre transparent, placez la coupe dans l’eau – si possible, mettez également un morceau de charbon de bois pour éviter la pourriture future des racines ; sinon, changez l’eau régulièrement. Lorsque les premières racines apparaissent, surveillez les boutures.

Comment accélérer une coupe ? Si le grain ne tient pas tout seul, placez une petite bande de raphia. Placez ensuite votre bouture au sol et gardez le substrat humide. Au fur et à mesure que le grain d’avoine germe, il produit de l’auxine qui semble profiter aux tissus en croissance de la bouture et favoriser ainsi la formation de racines adventives.

Comment favoriser l’enracinement des boutures ?

La présence d’acide indole butyrique dans l’aspirine favorise le développement racinaire des boutures. Dissolvez quelques comprimés dans un peu d’eau et mouillez la base des boutures avec cette pâte.

Comment stimuler les racines ?

Utilisé en bonne quantité, le vinaigre est également un excellent stimulant racinaire. Cependant, il est très important d’utiliser le bon dosage pour ne pas avoir l’effet inverse et endommager la plante. Utilisez toujours du vinaigre de cidre de pomme et seulement une petite cuillerée par litre d’eau.

Pourquoi ma bouture ne prend pas ?

Car? En effet, les racines qui se forment dans l’eau s’acclimatent à un milieu aquatique. Lors du transfert de la bouture au sol, les racines aquatiques, incapables de s’adapter au changement, meurent et la mauvaise bouture doit recommencer, en développant des racines terrestres.

Quel est l’arbre qui pousse le plus vite ?

D’une manière générale, l’eucalyptus est probablement l’un des arbres à la croissance la plus rapide – jusqu’à 2 mètres par an !

Quel arbre pousse le plus vite en France ? Mélèze. Un bel arbre qui pousse très vite en hauteur, environ 1 m par an pendant ses 20 premières années. Sa croissance ralentit alors beaucoup, atteignant environ 40 m à l’âge adulte. Le mélèze est un très beau conifère, surtout quand vient l’automne et que son feuillage devient doré.

Quel arbre choisir pour cacher du vis à vie ?

Parmi les arbres persistants pouvant cacher un vis-à-vis on trouve : Les Pins (parasol, d’Alep, maritime, noir…) Les Cèdres (du Liban, Atlas, choros…) sont vivaces, mais pas toutes les variétés de Magnolia)

Quel arbre pousse vite et fait de l’ombre ?

Alors si vous voulez un peu d’ombre rapidement, optez pour un arbre à croissance rapide comme le saule pleureur ou le catalpa. Enfin, pour les petits jardins, on préfère un arbre plus petit comme l’érable de Tartarie. En plus d’être décoratifs, ces arbres d’ombrage de jardin se prêtent bien à la taille.

Quand faire des boutures d’arbustes ?

Les arbustes peuvent être récoltés à différents stades, mais pour la plupart des espèces, le meilleur moment est probablement lorsque la plante est semi-mature (fin juin, début ou mi-juillet).

Quel est le meilleur moment pour faire des coupes ? mi-août à fin septembre – boutures semi-ligneuses et ligneuses (ou semi-durcies et durcies) de jeunes tiges de l’année, durcissant à une texture ligneuse, coupant sous un nœud: laurier, lilas, olivier, groseille à fleurs, rosier , hortensia, lierre… ou em ou 2 talons coupés…

Comment faire une bouture à partir d’une branche ?

Taillez la branche à un angle de 45 degrés, à l’aide d’un ciseau pointu. Poussez les coupes d’environ deux centimètres (un pouce) dans le substrat. Puis on arrose généreusement. Gardez le substrat légèrement humide, les boutures commenceront à pousser après quelques semaines.

Comment faire des boutures avec des arbustes ?