Il fabrique sa propre centrale solaire à batterie pour 4 000 €

Eric Peton devant sa centrale solaire chez lui.

Avec ses panneaux solaires et ses batteries, Eric Peton couvre 73% des besoins en électricité, hors chauffage. Ce père de famille a fabriqué ses propres accumulateurs à partir de piles usagées, ce qui réduit drastiquement le coût de son installation. Passionnément, l’homme nous laisse tous les détails de sa merveilleuse station de cellules solaires.

Quel est le lien entre une Citroën Xsara diesel en panne et une centrale solaire ? Pour nous tous, il n’y a personne. Mais pour Eric Peton, c’est en réalité une panne de véhicule qui lui permet aujourd’hui de produire une bonne partie de son électricité. « En octobre 2018, j’ai décidé de remplacer ma Xsara qui n’est plus réparable, le train arrière bloqué », explique ce père de famille.

Motivé par les aides et les primes, il remplace le diesel par un modèle électrique : une Nissan Leaf 40 kWh. « Je me suis dit qu’en passant à une voiture électrique, je devais améliorer mon installation et pourquoi pas me consommer », raconte-t-il.

Apprendre à fabriquer une batterie sur Youtube

Apprendre à fabriquer une batterie sur Youtube

Les 12 panneaux solaires installés dans son jardin. Voir l’article : Le quotidien des utilisateurs d’ordinateurs en entreprise.

Les Vosges consultèrent alors des installateurs de panneaux solaires, sans succès. « J’ai été rapidement rebuté par les prix et j’ai décidé de tout faire moi-même », explique-t-il. Ni une ni deux, Eric a commandé 12 panneaux de 300 Wc (3,6 kWc cumulés) du côté belge de Wattuneed. Il les installe dans son jardin sur une structure maison en douglas, orientée plein sud et inclinée à 30 degrés.

Aujourd’hui à la tête d’un bureau d’études, Eric est titulaire d’un BTS mécanique et automatisme. Une formation qui lui a permis d’acquérir un socle de connaissances très utile dans sa démarche. Mais le bricoleur n’en est pas content, il veut en savoir plus pour fabriquer sa propre batterie maison. « Lorsque je faisais des recherches sur Internet, j’ai découvert plusieurs youtubeurs fabriquant des batteries à base de piles usagées en 18650 », explique-t-il. Ces vidéos, véritables tutoriels, dévoilent tous les détails de l’opération.

Boîtes en carton avec cellules de seconde vie.

Bientôt votre voiture électrique pourra alimenter votre maison
Sur le même sujet :
Avec la technologie V2G (Vehicle to Grid), l’électricité contenue dans les batteries…

Des milliers de cellules récupérées gratuitement

Des milliers de cellules récupérées gratuitement

A lire aussi :

Il construit sa propre centrale hydroélectrique et dit adieu à EDF Lire aussi : IRVE : accélérer et faciliter le déploiement des bornes de recharge.

Eric part alors à la recherche de ces précieuses cellules. Il se rend dans les magasins, les déchetteries, recherche les piles et batteries dans les colonnes de collecte et jette un œil aux annonces Ebay. Une de ses connaissances qui travaille dans un magasin d’informatique réserve également « des cartons pleins de batteries d’ordinateurs portables qui ne sont pas utilisés ». En 10 mois, il parvient à collecter plusieurs milliers de cellules usagées.

EN IMAGES - Impressionnant incendie dans une entreprise de Boulazac en Dordogne
Ceci pourrez vous intéresser :
Une épaisse fumée rougeâtre s’est élevée dans la nuit du mardi 17…

Une batterie de 8,5 kWh pour… 80 €

Une batterie de 8,5 kWh pour… 80 €

Chaque batterie doit maintenant être testée pour éliminer les plus défectueuses. « Le tri doit être sérieux pour avoir des alvéoles qui durent », explique Eric, décrivant « une opération longue qui peut parfois prendre 24 heures selon l’état des alvéoles ». « On voit des cellules qui fuient, rouillées, humides, en court-circuit ou percées, mais heureusement dans les collections de la série il y a des cellules qui n’ont pas souffert : ce sont l’autre vie », explique l’homme. Ceci pourrez vous intéresser : Automobile. Bientôt votre voiture électrique pourra alimenter votre maison. Au final, entre 30 et 60% échouent dans l’échantillon.

L’étape de test et de tri des cellules usagées.

Les 1120 cheminées qui l’ont complété doivent maintenant être regroupées selon leur capacité. Chaque bloc de 80 cellules est posé sur une structure, câblée, équipée de fusibles et d’un voltmètre. Ils sont ensuite connectés à un BMS (Battery Management System), pour former une batterie de 8,5 kWh à 48 V. Si un tel accumulateur domestique coûte environ 6000 € sur le marché, Eric l’a fait pour… 80 € ! Son approche est d’autant plus intéressante qu’elle a permis de réutiliser des alvéoles destinées au stockage.

Californie : installer des batteries et des panneaux solaires, un must pour les nouvelles entreprises
A voir aussi :
Californie : installation de batterie et de panneaux solaires, obligatoire dans les…

Près de 550 € économisés chaque année

Près de 550 € économisés chaque année

Afin de ne prendre aucun risque, l’homme a installé sa batterie dans un local technique à l’extérieur de sa maison. Il est sécurisé par des plaques anti-feu BA13 M0 et équipé de détecteurs de fumée. La salle abrite également son onduleur hybride de 5 kW, ses panneaux électriques et une deuxième batterie 48 V 11,2 kWh qu’il devait produire pendant le confinement en mars 2020. La moitié de cette dernière est constituée de cellules « Second Life » achetées dans une boutique spécialisée eBay. Plus chère que la première batterie, elle reste tout de même particulièrement économique puisque les 600 cellules ne lui coûtent que 540 euros hors frais de port.

La batterie de 8,5 kWh se compose de 14 blocs de 80 cellules.

Avec 19,7 kWh cumulés par les deux batteries, Eric affirme pouvoir « tenir une journée sans soleil après une charge complète la veille ». Sa maison dans les Vosges du sud est équipée de tous les équipements courants (lave-linge, lave-vaisselle), mais aussi d’appareils économes en énergie comme le chauffe-eau thermodynamique et le chauffage par pompe à chaleur. Il recharge également la Nissan Leaf, un véhicule électrique qu’il utilise pour parcourir 35 km quotidiennement avec une consommation moyenne de 15 kWh/100 km.

Objectif : passer de 41 à 80% d’autonomie

Objectif : passer de 41 à 80% d’autonomie

Sa production solaire couvrait 3713 des 9100 kWh consommés par sa petite famille en 2020, soit un taux de 41% (73% hors chauffage). Eric a payé 905€ d’électricité à son fournisseur, contre 1452€ s’il n’était pas équipé. Un investissement qui lui permet d’économiser près de 550 € par an et qui sera rapidement amorti au vu du faible coût d’installation : 4000 € toutes charges comprises.

Le fossé qui relie le système solaire au compartiment de la batterie.

Quelle surface pour 36 KW photovoltaïque ?

S’il n’est pas totalement autonome, l’homme souhaite poursuivre sa démarche tout en restant réaliste. « Dans les Vosges, il ne fait pas toujours beau. Si j’avais la même installation dans le sud, j’y serais déjà, avoue-t-il. Aussi simple soit-elle, la pompe à chaleur monopolise 70% de la consommation. Une station gourmande, mais dont l’appétit est difficile à réduire dans cette région aux hivers rigoureux. Dans les années à venir, elle prévoit d’ajouter de nouveaux panneaux solaires et de remplacer les batteries par des modèles LiFePo4 ou LTO de plus grande capacité. « Si je monte à 80% ce serait super, mais je ne pense pas que je veuille être autosuffisant avec juste le soleil », confie Eric. Une de ses connaissances, même plus au sud, a dû construire sa propre centrale hydroélectrique pour compenser l’intermittence des panneaux solaires. Hélas, aucun ruisseau ne traverse le jardin d’Eric.N’hésitez pas à jeter un œil à sa chaîne Youtube, où il décrit précisément son système de récupération des calories du convertisseur de cellules solaires. Vous trouverez également ci-dessous les tableaux de coûts, de consommation et de production que Eric Peton nous a fournis.Surface requise (m²)
Nombre de panneauxPuissance installée (kWc)30,4 m²
16 panneaux6 kWc45,6 m²
24 panneaux9 kWc182,4 m²
96 panneaux36 kWc505,4 m²

266 panneaux

Quelle surface pour 100kwc ?

100 kWc

Quelle surface pour 1 kWc ?

Quelle surface pour les panneaux solaires ? Dans des conditions normales d’ensoleillement et selon votre zone géographique : il faut en moyenne installer environ 18 panneaux posés sur une surface de 30 m² pour atteindre une puissance photovoltaïque de 6 kWc.

Quelle quantité d’énergie produit un panneau photovoltaïque de 1m2 ?

Cela signifie que pour approcher une puissance de 100 kWc, sans la dépasser, il faut : 285 panneaux solaires au maximum. Avec une surface utilisable d’au moins 513m².

Quel est le prix d’un Kilowatt-heure ?

Pour produire 3600 kWh avec des panneaux solaires, cette famille aura besoin d’une puissance nominale de 3600 / 0,85 = 4,2 kWc. Cela représentera une surface de panneau d’env. 4,2 x 8 = 34 m2. (8 m2 est la surface estimée pour produire 1 kWc).

Prenons l’exemple d’un panneau de cellules solaires éclairé par une lumière d’une puissance fixe de 700 W. Avec un rendement de 11%, un panneau de cellules solaires générera 700W x 11% = 77W.

Quel est le prix de 1 kWh en Wallonie ?

A partir du 1er juin 2020, le prix du kilowattheure au tarif réglementé est de 0,1546 € pour les petits compteurs et de 0,1587 € pour les compteurs à partir de 9 kVa. Il ne s’agit que du prix de l’énergie consommée, car il faut ajouter le coût de l’abonnement pour obtenir le tarif total de l’électricité.

Quel est le prix de 1 kWh 2022 ?

Quel est le prix de 1 kWh ? Les particuliers paieront en moyenne en France 0,1893 € TTC par kWh en 2020 selon Eurostat, comprenant à la fois le prix de l’abonnement (la partie fixe de la facture) et la consommation (la partie variable de la facture).

Comment calculer les kWh en euros ?

En Flandre, il s’élève à 2 753 centimes d’euro par kWh et en Wallonie à 2 535 centimes d’euro par kWh.

Quel est le prix au m2 des panneaux solaires ?

Le prix du kWh d’électricité en France est de 0,1740 € en mars 2022 (tarif réglementé – 6 kVA – Base). Ce tarif évolue régulièrement et dépend de nombreux facteurs (effet compteur, choix tarifaire, offre d’abonnement).

En pratique, pour calculer le kWh en euros et obtenir un montant HT sur la quantité d’électricité consommée sur une période donnée, vous multipliez le prix unitaire du kWh par votre consommation électrique en kWh.

Quelle surface pour 1 kWc ?

Avec des prix allant de 150€/m2 à 800€/m2, les panneaux solaires offrent une large gamme. Plusieurs technologies sont disponibles pour les panneaux solaires et les panneaux solaires thermiques. Les prix d’installation des panneaux solaires dépendent également d’autres éléments : type d’installation, conception, main-d’œuvre, etc.

Quels sont les panneaux solaires les plus rentables ?

Quel est le prix moyen d’un panneau solaire ? Le prix d’achat des panneaux solaires a considérablement baissé ces dernières années. Aujourd’hui, pour une installation de taille moyenne d’une puissance de 3kWc, il faut compter entre 9 000 € et 15 000 €.

Comment faire le dimensionnement d’une installation solaire ?

Pour produire 3600 kWh avec des panneaux solaires, cette famille aura besoin d’une puissance nominale de 3600 / 0,85 = 4,2 kWc. Cela représentera une surface de panneau d’env. 4,2 x 8 = 34 m2. (8 m2 est la surface estimée pour produire 1 kWc).

Les modules monocristallins sont les panneaux solaires les plus performants du marché. Ce dernier affiche un rendement moyen de 18 à 19 %, contre 15 à 16 % pour les panneaux polycristallins.

Comment faire un dimensionnement pour une installation photovoltaïque ?

Afin de pouvoir dimensionner correctement les panneaux solaires, vous devez analyser votre consommation électrique quotidienne. En fait, la taille des panneaux solaires est basée sur vos besoins énergétiques. Votre consommation électrique est traduite en nombre de watts consommés par heure x heures consommées par jour.

  • Comment dimensionner une installation de cellules solaires autonomes ? Exemple 1 : 6 lampes de 5W (led) x 4 heures = 120 W. Froid – Puissance frigorifique et nombre d’heures de fonctionnement. Comptez 500 W pour un 250L classe A, assurez-vous que cela peut aller jusqu’à 1000W pour le même produit en classe C. Micro-ondes – Préférez les petits fours (500W) x 15 min/jour = 125W.
  • Comment dimensionner votre installation photovoltaïque ?
  • Le premier critère sera d’équilibrer la consommation d’électricité avec la production.

C’est quoi 1 kWc ?

Le deuxième critère sera d’évaluer ses besoins en calculant sa consommation journalière. …

Le troisième critère prendra en compte les données météorologiques de la région.

Comment convertir des kWc en kWh ?

Dispositif utilisé pour cellule solaire. Un Wc (Watt crête) représente la puissance délivrée sous un ensoleillement standard de 1000 W/m2 à 25°C.

Quelle surface pour 3 kWc ?

Quelle surface pour 1 kWc ? Pour produire 3600 kWh avec des panneaux solaires, cette famille aura besoin d’une puissance nominale de 3600 / 0,85 = 4,2 kWc. Cela représentera une surface de panneau d’environ 4,2 x 8 = 34 m2. (8 m2 est la surface estimée pour produire 1 kWc).