Conduire dans les camions électriques de Volvo Trucks : 44 tonnes à portée de main

Nous avons repris la gamme de camions électriques de Volvo, y compris la nouvelle carrosserie, y compris la tête monstre FH. Plus de 16 mètres de long et peut atteindre jusqu’à 44 tonnes de poids. Une belle expérience qui a porté la douceur de l’électricité à un autre niveau, alors que l’entreprise suédoise s’achemine lentement vers la fin de l’utilisation totale des carburants fossiles dans ses voitures d’ici 2040.

Les idées de voitures vertes d’Autonews pour 2022 en vidéo

Ce n’est pas une mince affaire, se passer d’énergie fossile pour des machines qui s’alignent sur des kilomètres, souvent des milliers de fois. Volvo Trucks a cependant démarré la production de poids lourds 100% électriques en 2019, disponibles jusqu’en 2020 en France et sort un nouveau modèle de poids lourd à batterie en septembre 2022.

Aux côtés des Electric FE et FL Electric pour la plupart des usages urbains et urbains, il y a donc les FM Electric, FMX Electric et FH Electric, taillés pour la route sans fin, d’une capacité totale de 44 tonnes, et ajoutés. Si les modèles thermiques restent au catalogue, la part des modèles électriques deviendra progressivement majoritaire en 2040, année durant laquelle aucun carburant fossile ne sera utilisé dans les voitures Volvo.

Deux catégories et des tonnes de batteries

Deux catégories et des tonnes de batteries

La gamme « Power » se compose donc de deux tailles de produits, chacune utilisant des conditionnements différents. Les petits FL et FE (ce dernier peut tout de même atteindre jusqu’à 26 tonnes de charge), bénéficient de packs de stockage de 66 kWh chacun, le FL pouvant en transporter jusqu’à six. Lire aussi : Comment régénérer batterie Li-ion ?. A 575 kg l’unité, un permis poids lourd serait presque indispensable pour déplacer les roues…

Les oscilloscopes lourds (FM, FMX et FH) peuvent être équipés de deux à six packs, de conceptions différentes et à haute densité d’énergie. Chaque pack a actuellement 90 kWh de capacité pour 500 kg. Une part très intéressante qui ne s’éloigne pas du lot de stockage d’énergie réservé jusqu’à trois tonnes.

Nombre d’essieux au choix

Et pour cause, tout s’est imposé dans le monde du transport routier. Alors que les FL et FE disposent de quatre ou six roues, les principaux modèles laissent le choix entre des véhicules tracteurs avec la même offre, que l’on attache à une remorque qui a ajouté plusieurs pneus, ou les véhicules dits « porteurs » incluant la cabine et porte-bagages pour un total de quatre à huit roues. A voir aussi : Comment savoir si batterie gel ou AGM ?. Cependant, à partir de six roues, le choix reste entre une transmission à deux ou quatre roues.

Prise de Type 2 combo CCS

Pneus avant d’environ 1,10 mètre de haut du grand FH, avec 22,5 mètres de circonférence et pas très similaires au centre des pneus (385/55) avec des parois épaisses. Les roues arrière du tracteur ne sont pas mal non plus, 315 mm de large dans la plupart des configurations et près d’un mètre. Lire aussi : Comment calculer la consommation journalière ?. En revanche, dans ces modèles électriques, le port de charge est strictement similaire à ceux que l’on trouve dans les véhicules à batterie. La connexion CCS derrière le passage de roue avant droit qui ressemble beaucoup au trou central qui est très petit par rapport au point le plus bas de ce mur de 3,50 mètres de haut…

Quelle formule permet de connaître le temps de charge dune batterie ?
A voir aussi :
Quels sont les signes de faiblesse d’une batterie ? En général, une…

Tours de chauffe

Tours de chauffe

Avant de nous mettre aux commandes des différents drapeaux de la piste « Maison Blanche » du circuit du Mans, un court échauffement avec des tours sur la surface de FL, FE et FMX, ce dernier était chargé. Les nuances sont importantes, surtout lorsque vous n’avez pas de permis de camionneur dans votre poche. Ce n’est pas un problème pour s’installer, le débit immédiatement disponible des moteurs électriques élimine le poids du moteur et le rapport de l’équipement, ce qui est inhabituel pour les véhicules électriques, est anormalement cassé si l’on n’y prête pas attention. Un pointeur. FL et FE en ont deux, les autres… douze. La box démarre automatiquement la semaine, de quoi s’adapter à tout mouvement.

Prendre les virages demande de l’attention. Le large circuit facilite certes la tâche et le suivi des sensations les plus intenses, « corde » comme un bolide, limitant les limitations de vitesse, cependant, sans idée ni repère sur la vitesse de transmission à prendre, on se fie. les conseils du professeur à nos côtés. Bien que le freinage d’urgence arrête cette grande quantité aussi sèche qu’une voiture de tourisme, il faut protéger le matériel (ainsi que le bitume) et anticiper sa baisse bien qu’il soit possible de faire près de cinquante kilomètres à l’heure. Les virages en épingle négociés entre 20 et 30 km/h suffisent à créer de petites et subtiles fissures au niveau de la motricité, signes de la résistance arrière déjà importante. Selon notre guide du passager, ça ne devrait pas aller vite, tout devrait bien se passer.

Comment calculer le temps de recharge ?
A voir aussi :
Comment calculer le temps de recharge ? Coupez la capacité de transport…

Tout en haut, au volant du FH

Tout en haut, au volant du FH

Prochaine étape, le fameux Volvo FH Electric, qui se charge de l’autre côté du mur d’enceinte du circuit. Nous montons les quatre marches qui mènent à la cabine, côté passager cette fois, tandis que le chauffeur professionnel nous dirige vers la ligne de départ de la piste. Pour la remorque, il y a 16,5 mètres à passer sur le côté droit et suffisamment de place pour braquer au niveau de la voie des stands en passant par la zone d’accès du rond-point. En d’autres termes, nous apprécions sincèrement que nous ne soyons pas en retard cette fois.

Une fois que nous sommes alignés dans un endroit sûr, nous fixons la position de conduite. Le siège en cuir perforé s’ajuste dans n’importe quelle direction avec des leviers pneumatiques et une pédale supérieure gauche est utilisée pour déverrouiller la colonne de direction. La longueur, la profondeur, l’inclinaison de la grande taille, tout est conçu pour ressentir un long voyage. Tout ce que vous avez à faire est d’activer le levier de vitesses fixé à droite du siège du fauteuil roulant, de desserrer le frein à main et c’est parti, plus facilement que jamais.

Trois moteurs électriques pour 670 ch

Le poids total est ici de 41 tonnes, par rapport au total acceptable de 44 tonnes et malgré les grands rétroviseurs, la remorque se distingue difficilement de la suite de la chambre. La puissance disponible sans autre bruit que le sifflement du moteur se traduit par une sensation de légèreté et de relative légèreté. Le FH électrique est entraîné par trois moteurs pour une puissance de 670 chevaux et 2 400 Nm de couple, tandis que la réduction du bruit intérieur supprime complètement les bruits du véhicule et de la route.

On peut y dormir. Ça tombe bien, il y a même une place derrière les deux sièges et des connecteurs en haut à gauche de la pièce pour brancher la télé. L’absence de vibrations mécaniques est dans tous les cas une propriété permettant de réduire la fatigue. Les passants ne pourront toujours pas l’ignorer lors de son passage, mais la perte du son de la canicule qui monte des tours du premier mètre réduira une bonne partie du bruit lors du passage dans les villages.

Des rétroviseurs et caméras partout

Au début, les voitures reviennent des rétroviseurs latéraux, nécessaires pour contrôler le positionnement des pneus. Deux autres rétroviseurs incurvés se trouvent directement au-dessus du pare-brise et de la fenêtre du passager. Elles offrent une vue aérienne des obstacles au sol, tandis que les caméras 360° les complètent pour montrer une vue tout-terrain. Le volant ultra-effet de levier nous permet de corriger notre direction de suspension, à n’importe quel degré de rotation du volant entraînant un mouvement minimal des roues.

La sensation d’être placé en haut d’une tour avec une vue magnifique sur la circulation et le confort lié à la bulle créée par cette chambre nous coupent vite de la réalité extérieure quand on manque d’expérience. Au moins, la manipulation des commandes nécessite peu d’efforts. Toute la difficulté réside dans l’expérience du conducteur à gérer l’encombrement et à ressentir le poids ainsi que son effet sur le comportement pour prévoir au maximum et adapter sa vitesse et ses trajets.

La récupération d’énergie selon trois modes

Pour vous aider, une manette derrière le volant contrôle le niveau de freinage régénératif. Trois positions sont proposées dans le Volvo FH Electric. Le mode « roue libre », le mode de conduite « une pédale » en changeant la pédale d’accélérateur seule pour démarrer et s’arrêter complètement, ainsi que le mode automatique, améliorant la capacité à tenir moins de 55 km/h, permettant  »  » type roue libre » évoqué plus haut et permet, par une légère pression du pied sur la pédale de frein, d’augmenter progressivement la décélération en récupérant l’énergie. Un moyen efficace de ralentir en douceur la voiture à l’approche d’un virage.

Comment calculer la durée d'une batterie ?
A voir aussi :
Comment tester l’ampérage d’une batterie avec un multimètre ? Connectez le câble…

Branchements fréquents

Branchements fréquents

Économiser l’énergie et planifier son utilisation est le pilier du bon fonctionnement de ces véhicules 100% électriques. Encore faut-il associer au bon usage. Alors que les FE et FL sont équipés de chargeurs embarqués limités à 22 kW en courant alternatif et 150 kW en courant continu, les FM, FMX et FH ont respectivement droit à un upgrade à 43 kW et 250 kW. Dans tous les cas, les temps de recharge varient entre 9h30 et 10h pour le courant alternatif et entre 2h et 2h30 pour le courant continu pour passer de 0 à 100% de niveau de batterie. Une fois plein, jusqu’à 300 km d’autonomie seront possibles. C’est la majorité des véhicules électriques et très peu de priorité pour le transport routier.

Contraintes d’utilisation

Par conséquent, Volvo utilise un outil de simulation pour établir une utilisation réelle et précise du client afin d’évaluer l’importance de la solution électrique. Il s’agit d’itinéraires déjà connus avec des points de chargement et de déchargement proches les uns des autres, équipés d’une borne de recharge obligatoire à chaque arrêt. L’équation qui réduit significativement la consommation de nombreux usages mais peut répondre à des besoins ponctuels et ponctuels, dans le but d’économiser sur les coûts de fonctionnement, capable de compenser le surcoût de ces types d’électricité par rapport à ceux correspondant à la chaleur.

Heureusement, l’infrastructure évolue, prédisant une augmentation des bornes de recharge pour camions, notamment grâce à une joint-venture dans laquelle Volvo et Daimler participent à l’installation de 1 700 points d’ici 2027. Le constructeur suédois travaille également sur l’augmentation de la capacité de recharge, en développant un cible de 750 kW au lieu des 250 kW maximum actuels.

Une offre de motorisation multiple et encore plus large dans le futur

Dans le même temps, le développement des véhicules à pile à combustible à hydrogène se poursuit, avec les premiers essais de routes Volvo équipées de ce système prévus pour 2025, tandis que l’entreprise scandinave prévoit pour 2030 une part de 45 % des camions électriques dans les ventes, ce chiffre incluant alimentés par batterie et alimentés par du carburant.

D’ici 2040, les prévisions portent ce chiffre à 80 %, avec une répartition égale entre les deux technologies. 10 % rouleront au gaz liquéfié, et les 10 % restants rouleront sur des moteurs thermiques, hors consommation de carburant. On pourra donc trouver dans le réservoir plus tard des biocarburants, du carburant de synthèse ou encore de l’hydrogène, qui seront alors utilisés de deux manières différentes.

Différentes solutions, dont la plupart permettent de maintenir le mode de consommation que nous connaissons aujourd’hui, avec une importante indépendance de ravitaillement pendant un temps limité. La technologie électrique à batterie est non seulement en train de changer cette tendance mais elle doit profiter de l’évolution future de l’assemblage pour être compétitive. Certes, la conversion de puissance actuellement proposée ne peut pas correspondre à des milliers de kilomètres de la manière la plus simple, mais elle montre un agrément attrayant dont il sera très clair de tirer parti dans le cadre de la pile à combustible à hydrogène.

En bref

En bref

La direction du Mans pour le journaliste-testeur qui pilotera, sur circuit, la nouvelle gamme de véhicules électriques de Volvo Trucks. Surtout l’imposant FH, un poids lourd qui peut atteindre 44 tonnes, chargement compris.

La quotidienne

Recevez chaque soir une sélection d’articles dans votre boite mail.

La consommation de carburant d’une voiture se mesure en litres aux 100 kilomètres (L/100 km). Il détermine la taille du véhicule mais aussi son impact sur l’environnement. En France, la consommation moyenne des voitures, essence et diesel, est supérieure à 6 L/100 km.

Quel est le moteur Volvo le plus fiable ?

Depuis l’arrivée du XC40 en 2019, il a eu un bilan acceptable et fiable, en fait meilleur que ce que nous avons développé par rapport aux autres modèles Volvo précédents. Le T5 est également proposé dans des variantes telles que S60, V60, V60 Cross Country, XC60 et XC90.

Quelle est la Volvo la plus fiable ? Les modèles Volvo les plus fiables Selon le XC40, il figure dans le top 3 pour la qualité initiale en 2021, une étude annuelle de J. D. Power et offre l’une des plus hautes fiabilité de sa catégorie ; De plus, il s’agit du SUV le plus sûr de son segment, suivi du XC60.

Qui fabrique les moteurs des Volvo ?

Les moteurs Volvo sont fabriqués dans l’usine high-tech de Volvo Car Group à Skövde, en Suède.

Quel moteur pour XC60 ?

Option cabine pour Volvo XC60 La voiture peut se vanter d’avoir un moteur propre grâce aux trois moteurs hybrides de 340, 390 et 405 ch et plusieurs moteurs essence et diesel. Forcément, notre coup de cœur est tombé sur l’une des trois motorisations hybrides, la T8 AWD de 390 ch.

Quel moteur Equipe les Volvo ?

B524 (2,4 litres)

Quand les voitures diesel seront interdites ?

Interdiction totale du diesel en 2035 En juin 2022, le Parlement européen a voté l’interdiction des voitures chaudes, y compris le diesel et l’essence, en 2035. Il ne s’agit pas d’une interdiction totale des voitures chaudes. A partir de 2035, la vente de ces voitures est interdite.

Quand le diesel sera-t-il interdit ? La restriction de circulation s’étendra aux véhicules Crit’Air 3 au 1er juillet 2022. Au 1er janvier 2024, ce sera l’arrêt pour tous les véhicules Crit’Air 2 (et notamment les derniers diesels).

Quelles voitures interdites en 2024 ?

La réponse de l’administration est rapide. L’an dernier, la Loi Climat et Durabilité (loi n°2021-1104 du 22.8.21) a établi un calendrier précis pour interdire les véhicules Crit’Air 5 dans les centres urbains à partir de 2023, Crit’Air 4 (2024) et Air Crit 3 ( 2025).

Quelle voiture ne pourra plus rouler en 2025 ?

Ils sont concernés par la vignette CRIT’air 5, uniquement les véhicules diesel et assimilés dont la première immatriculation se situe entre le 1er juillet 1997 et le 31 décembre 2000 inclus. « D’ici 2025 ces voitures auront presque 30 ans, il faut réduire le volume ».

Quelles villes vont interdire le diesel ?

Lyon et Grenoble, horizon 2025-2026 Pour tous les véhicules, la municipalité prévoit d’interdire les véhicules diesel à partir de 2001 (Crit’Air 5) au 1er juillet 2022, tous les diesel 2026 (Crit’Air 2 et inférieurs), et d’étendre la ZFE

Est-il raisonnable d’acheter un diesel ?

Le cas où il faut quand même acheter un diesel sans hésiter : si vous parcourez de grandes distances tout au long de l’année. Compte tenu de la très faible consommation des autoroutes, c’est-à-dire qu’elles consomment le plus « d’essence », c’est là que le mazout est le plus présent.

Quelle voiture ne pourra plus rouler en 2023 ?

A Nice, le 1er janvier 2023, les véhicules légers Crit’air 5 (hors moteurs deux et trois roues ou voitures de collection) ne pourront circuler sur plusieurs tronçons.

Quelle paye Volvo ?

Le salaire mensuel chez Groupe Volvo est d’environ 1 844 € par mois pour un « Mécanicien Automobile (H/F) » et 2 466 € par mois pour le poste « Réceptionniste (H/F) ».

Qui détient le capital de Volvo ? Le chinois Geely, ancien propriétaire du suédois Volvo Cars, est devenu l’actionnaire majoritaire d’AB Volvo, deuxième constructeur automobile mondial, après avoir annoncé mercredi le rachat d’actions par le fonds Cevian Capital au prix de Rs. estimé à 2,7 milliards d’euros .

Pourquoi Volvo ?

Le nom Volvo peut être traduit du latin par « monte-moi », ce qui est parfait pour représenter une voiture. Cependant, le 11 mai 1915, le nom Volvo a été enregistré pour la première fois pour un nouveau type de roulement à billes fabriqué par SKF, une entreprise qui existe toujours aussi.

Qui possède Volvo ?

Volvo Cars Group (Volvo Cars) appartient à Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) en Chine. Volvo Cars fait partie du groupe suédois Volvo depuis 1999, date à laquelle l’entreprise a été rachetée par Ford Motor Company. En 2010, Volvo Cars a été racheté par Geely Holding.

Qui fournit les moteurs Volvo ?

Les moteurs Volvo sont fabriqués dans l’usine high-tech de Volvo Car Group à Skövde, en Suède.

Quelle est la capacité d’un réservoir de camion ?

EstimationLe volume
1/88.75L
2/817.5L
3/826.25L
4/835L

Quelle est la capacité du réservoir ? Le réservoir contient 75 à 90 litres, selon la taille du véhicule. La consommation varie en fonction du comportement de conduite, mais la consommation moyenne est de 8 litres aux 100 kilomètres. Pour vérifier la capacité du réservoir de carburant, veuillez contacter votre hôte.

Quelle est la consommation moyenne d’un camion ?

En 2020, un camion consommait en moyenne 33 litres pour parcourir une distance de 100 kilomètres. Les autobus et les autocars ont consommé 30,4 litres pour la même distance cette année-là.

Quelle est la consommation d’un 38 tonnes ?

Pour connaître la consommation de carburant d’un véhicule lourd, partez d’une moyenne de 30 ou 40 l aux 100 kilomètres.

Comment savoir la capacité du réservoir ?

Hors du réservoir d’essence se trouve la jauge, qui vous indique la quantité de carburant restante, ainsi que le filtre à carburant, la pompe à carburant et la conduite de carburant.

Quel est le poid lourd qui consomme le moins ?

Preuve : après un essai sur le circuit de Nardo (Italie), le nouveau semi-remorque Actros BlueTec Euro-5 de Mercedes-Benz a établi un record du monde et est ainsi entré dans le livre Guinness des records. dans la catégorie « voiture la plus économe en carburant ».

Quelle est la cargaison la plus économique ? Le Ford F-150 PowerBoost 2021 a la meilleure économie de carburant combinée parmi les véhicules légers pleine grandeur, selon les estimations de l’EPA.

Quelle est la consommation d’un 38 tonnes ?

Pour connaître la consommation de carburant d’un véhicule lourd, partez d’une moyenne de 30 ou 40 l aux 100 kilomètres.

Quel poids lourd consomme le moins ?

Quel type de camion consomme le moins de carburant ? Certains modèles de camion sont plus économes en carburant. L’un d’eux a même établi un record pour cela, inscrit dans le livre Guinness des records. Il s’agit d’un camion Actros Euro-5 de Mercedes-Benz.

Quelle est la consommation moyenne d’un poids lourd ?

Commençons par une moyenne de 30 ou 40 litres aux 100 kilomètres en termes de consommation de carburant avec un poids de 25 tonnes.