Un chauffe-eau solaire peut-il réduire vos factures de gaz et d’électricité ?

Illustration : Révolution énergétique.

De nombreuses personnes installent des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité à partir des rayons du soleil. Cependant, beaucoup oublient que l’énergie solaire peut également être utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire. Avec un chauffe-eau solaire, il est possible d’économiser considérablement sur vos factures de gaz naturel et d’électricité. Explications.

Selon l’ADEME, l’eau chaude sanitaire représente en moyenne 12,1 % de la consommation énergétique d’un ménage, avec de très grandes différences selon le nombre d’habitants dans le logement, la région et le mode de chauffage. C’est le deuxième produit le plus énergivore, loin derrière le chauffage.

Autant dire qu’il n’est pas superflu d’explorer d’autres options que le gaz et l’électricité pour la production d’eau chaude à domicile, surtout compte tenu de la forte hausse des prix de l’énergie.

Lire aussi

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Un tiers des Français envisagent de s’équiper en énergies renouvelables Voir l’article : progrès du stockage de l’énergie aux États-Unis – Démêler les défis auxquels l’Europe est confrontée | connaissance des énergies.

Une alternative pour réduire la consommation énergétique de l’eau chaude sanitaire est un chauffe-eau solaire. Comment ça marche? Des capteurs solaires thermiques installés sur le toit convertissent les rayons du soleil en chaleur. Les panneaux contiennent un fluide caloporteur qui s’échauffe lors de son passage.

Elle circule ensuite vers un réservoir dans la maison ou sur le toit pour transférer la chaleur grâce à l’eau chaude qui y est stockée par l’échangeur de chaleur. Le fluide retourne ensuite vers les capteurs solaires pour être réchauffé.

Il existe trois types de capteurs thermiques :

• Les capteurs non vitrés sont les moins chers et chauffent l’eau à environ 30°C. Ils peuvent fournir une petite partie de la chaleur dont votre réservoir d’eau chaude a besoin, mais ne peuvent pas l’alimenter seuls. Les capteurs non vitrés sont souvent utilisés pour élever la température de la piscine à un coût légèrement inférieur.

• Les capteurs plats vitrés sont le plus souvent utilisés. Ils permettent de chauffer de l’eau entre 50 et 80 °C, voire jusqu’à 90 °C pour les modèles à double vitrage.

• Les capteurs de vide sont efficaces mais coûteux. Leur configuration permet de réduire les déperditions thermiques et d’obtenir une eau chaude de 60-85 °C voire plus. En revanche, ces modèles peuvent être fragiles en raison de la grande différence de pression entre l’atmosphère et la cellule à vide.

Il existe trois configurations possibles pour installer un chauffe-eau solaire :

• La circulation forcée est la plus répandue sous nos latitudes, car elle s’installe facilement dans n’importe quelle maison. Une petite pompe électrique est utilisée pour transporter le liquide caloporteur vers le réservoir. La solution la plus chère est aussi celle qui économise le moins d’énergie, car la pompe consomme toujours de l’électricité (mais moins que la résistance chauffante).

• Le thermosiphon a un très bon rapport qualité/prix. Cependant, cela nécessite que le ballon soit placé plus haut que les capteurs, par exemple dans le grenier. Ainsi, les panneaux sont installés plus bas sur le toit. Sans liquide de refroidissement antigel, ce système n’est donc pas adapté aux zones à températures négatives.

• Le monobloc est une version moins chère du thermosiphon. Il se présente comme un appareil unique qui associe des panneaux solaires et un ballon. Vous pouvez le mettre dans le jardin, par exemple. Mais lorsque l’air est frais, il est plus difficile de garder la chaleur de l’eau à l’extérieur la nuit, surtout pendant la saison froide. Le monobloc est largement utilisé dans les DOM à climat tropical, où il assure 100% des besoins en eau chaude toute l’année. On les trouve aussi souvent dans les pays du sud de l’Europe (Espagne, Portugal, Grèce, Italie), ainsi que dans l’extrême quart sud-est d’une grande ville française.

En l’absence de soleil, ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours prendre une douche. La plupart du temps, l’appoint est assuré par la résistance électrique intégrée au chauffe-eau solaire, qui s’active automatiquement lorsque la température de l’eau est inférieure à 60°C. Dans certains cas, un deuxième ballon uniquement électrique est également installé.

Comment cette centrale solaire alimentée par batterie charge les voitures électriques sur l'autoroute
Lire aussi :
Utilisation de la centrale solaire mobile / Image : Twitter Richard Loyen,…

Installer un chauffe-eau solaire, combien ça coûte ?

Installer un chauffe-eau solaire, combien ça coûte ?

Différents types de capteurs solaires. A voir aussi : Ukraine War Live: La guerre commence au cinquième mois, des missiles russes lancés depuis la Biélorussie. Pour obtenir un meilleur résultat esthétique, la pièce peut être fixée au toit.

L’installation d’un chauffe-eau solaire coûte plus cher qu’un modèle traditionnel. Évidemment, les prix varient selon la taille de l’installation : la taille de la cuve et la surface des panneaux. Pour vous donner une idée, il faut compter 5000-7000 euros pour installer un ballon de 200-300 litres et 3-5 m² de capteurs, ce qui est suffisant pour une famille de 3-4. Le prix, qui peut varier sensiblement selon les installateurs et le type de chauffe-eau solaire choisi. N’ayez pas peur d’obtenir de nombreuses estimations, souvent gratuites.

Dans tous les cas, le chauffe-eau solaire reste nettement plus cher qu’un ballon d’eau chaude électrique traditionnel, vendu entre 500 et 1000 euros. Il est également plus cher qu’un ballon d’eau chaude thermodynamique (qui produit plus d’énergie thermique qu’il ne consomme d’électricité), avec une fourchette de prix comprise entre 2 000 et 3 500 euros.

Si vous n’avez aucune connaissance en plomberie ou en énergie, il est impératif que vous soyez accompagné par un professionnel. Il sait comment mesurer au mieux l’installation pour s’assurer de l’efficacité du système.

A noter que vous pouvez bénéficier d’une aide à l’installation d’un chauffe-eau solaire (ex. Ma Prime Rénov) et d’un crédit d’impôt de 30%. N’oubliez pas de consulter le site de France rénov.

Qu'est-ce qu'une batterie au graphène et sa technologie ?
Voir l’article :
Les batteries sont au cœur des technologies les plus importantes de notre…

Quelles économies avec un chauffe-eau solaire ?

Quelles économies avec un chauffe-eau solaire ?

Lire aussi

Aide de l’Etat français pour la fourniture de chauffage écologique Lire aussi : Haute-Saône. Place Boichut en Gris : un mois de travaux et de nouvelles avancées.

L’intérêt principal d’un chauffe-eau solaire est de vous permettre de réaliser des économies importantes. En effet, selon l’ADEME, vous pouvez couvrir 40 à 80 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire, selon votre zone et son ensoleillement. En été, vous pourrez même satisfaire tous vos besoins. Il est également possible d’éteindre complètement votre chaudière à gaz ou de ne plus utiliser d’eau chaude sanitaire de mi-mai à début octobre.

En tenant compte du montant estimé par l’ADEME pour le poste de coût lié à l’eau chaude sanitaire, soit 270 euros/an, les économies sont en moyenne de 135 à 216 euros par an. L’estimation doit être maniée avec beaucoup de prudence, car elle ne tient pas compte de l’augmentation récente des prix de l’énergie, des spécificités de chaque foyer ou de l’ensoleillement très variable d’une région à l’autre. C’est bien la moyenne nationale.

Cependant, vous économiserez beaucoup plus dans le sud de la France que dans le nord. Parce que l’ensoleillement y est beaucoup plus élevé, votre chauffe-eau fonctionnera plus longtemps et de manière plus régulière. Le besoin de chauffage est également plus faible dans le sud, la consommation d’énergie pour le chauffage de l’eau peut donc atteindre 50% de la facture totale durant l’année. Les économies sont donc plus perceptibles.

sécurité intelligente, stockage et perception du public
Ceci pourrez vous intéresser :
Les appareils dits intelligents font partie intégrante de nos vies, tant professionnelles…

Panneaux photovoltaïques ou panneaux solaires thermiques ?

Panneaux photovoltaïques ou panneaux solaires thermiques ?

En tout cas, l’économie n’est pas négligeable et devrait croître à l’avenir compte tenu de la crise énergétique actuelle. Selon l’ADEME, « même le nord de la France dispose de suffisamment d’ensoleillement pour envisager l’installation d’un CESI (chauffe-eau solaire individuel, ndlr) ».

Lire aussi

Ses factures d’électricité et de chauffage sont dérisoires grâce à la maison bioclimatique

Les deux technologies se complètent. L’un fournit de la chaleur, l’autre de l’électricité. Si vous êtes intéressé par un chauffe-eau solaire, pensez également à installer des panneaux photovoltaïques. Il est parfaitement possible de combiner les deux sur votre toit. Avoir un chauffe-eau solaire peut même réduire la taille et donc le coût d’une installation photovoltaïque.

Il existe également des panneaux dits hybrides qui produisent de l’électricité et de la chaleur en même temps. Il peut être utilisé pour le chauffage de l’eau et/ou de la maison. Le fabricant français Dualsun propose ce type de panneaux.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un Chauffe-eau solaire ?

Quels sont les avantages et les inconvénients d'un Chauffe-eau solaire ?

Selon l’ADEME, le système de chauffage solaire peut couvrir 40 à 60 % des besoins de chauffage de l’habitation, en fonction bien sûr de sa localisation. Cela permet de faire plus d’économies dans les zones froides, car la période de chauffage y est plus longue. Les appareils de chauffage solaire, tels que les chauffe-eau solaires, fonctionnent même en hiver car ils utilisent non seulement le rayonnement solaire direct, mais également le rayonnement diffus.

Lire aussi

Quelle est la durée de vie d’un Chauffe-eau solaire ?

Cuisine solaire : peut-elle remplacer les fours et appareils traditionnels ?

Quels sont les avantages à utiliser un Chauffe-eau solaire ?

Pourquoi installer un chauffe-eau solaire ? L’énergie solaire est inépuisable et gratuite. Il peut couvrir jusqu’à 80% des besoins en eau chaude. Par conséquent, l’utilisation d’un chauffe-eau solaire vous permet de faire des économies tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Quels sont les inconvénients d’un Chauffe-eau solaire ?

Un chauffe-eau solaire n’émet pas de gaz à effet de serre, vous contribuez donc activement à la protection du climat. Le chauffe-eau solaire utilise une source d’énergie existante et renouvelable. Avec un chauffe-eau solaire, vous économisez sur les sources d’énergie conventionnelles (pétrole, gaz, charbon).

Quelle est la meilleure marque de Chauffe-eau solaire ?

Quels sont les deux inconvénients de l’énergie solaire ? Production intermittente liée à la présence du soleil (absent la nuit). Faible production en hiver lorsque la consommation est plus élevée. L’électricité est encore chère et nécessite une aide publique jusqu’à ce qu’elle devienne une énergie compétitive.

Un chauffe-eau solaire est un matériel conçu et développé pour durer au moins vingt ans. Cependant, comme tout matériau, il nécessite un entretien régulier pour assurer sa longévité.

  • Un appareil hautement écologique qui utilise une ressource naturelle propre, inépuisable et gratuite. Un chauffe-eau solaire réduit également vos émissions de CO2 et contribue ainsi à un meilleur environnement. L’utilisation de l’énergie solaire n’entraîne pas de pollution ni de génération de déchets dangereux.
  • Inconvénients du chauffe-eau solaire Selon l’ensoleillement ; Le prix d’achat est supérieur à celui d’une chaudière normale ; Le coût d’installation (selon l’ADEME, en moyenne 4 500 €) ; Un système de secours est nécessaire en cas de mauvais temps.
  • Le chauffe-eau solaire Viessmann a une bonne réputation et l’installation solaire Viessmann a fait ses preuves. De plus, la marque propose une large gamme de produits, à des prix plus ou moins élevés.
  • Quelles sont les meilleures marques de chauffe-eau ? Les 5 meilleurs chauffe-eau de 2022 (bilans et tests).
  • Atlantic 022130 Chaudière blindée 300l. L’avantage principal. …

Quel est le chauffe-eau le plus performant ?

Chauffe-eau De Dietrich sur socle blindé CEB S/S 300L. …

Quelle est la meilleur marque de Chauffe-eau solaire ?

Chauffe-eau électrique Ariston 3100314. …

Quelle est la durée de vie d’un Chauffe-eau solaire ?

Chauffe-eau électrique blindé vidaXL 35 litres. …

Quelle économie avec un Chauffe-eau solaire ?

Chaudière électrique murale verticale Thermor 200l.

Parmi les chauffe-eau thermodynamiques (CET) les plus populaires : chauffe-eau à résistance blindée (300 L) de De Dietrich, chauffe-eau thermodynamique d’Airlis (270 L), chauffe-eau thermodynamique stable connecté Calypso d’Atland (250 L) ou chauffe-eau Thermor Aéromax 5 (250 L).

Quels sont les inconvénients d’un Chauffe-eau solaire ?

Chauffe-eau Eklor Solar 2 capteurs Vous ne savez toujours pas quelle est la meilleure chaudière solaire du marché ? Vous pouvez vous attarder sur ce modèle Eklor. Il dispose de deux capteurs qui le rendent efficace. Grâce à cela, vous obtenez de l’eau chaude rapidement et de haute qualité.

Quel est la façon la plus économique pour l’eau chaude ?

Un chauffe-eau solaire est un matériel conçu et développé pour durer au moins vingt ans. Cependant, comme tout matériau, il nécessite un entretien régulier pour assurer sa longévité.

Quelle est la surface moyenne de capteurs solaires nécessaires pour un Chauffe-eau solaire individuel ?

Si vous remplacez un chauffe-eau électrique par un chauffe-eau solaire, vous économiserez 60 à 70 % de l’énergie nécessaire à la production d’eau chaude dans la maison et réduisez ainsi d’autant sa facture d’électricité.

Un chauffe-eau solaire est-il rentable ? Oui, un chauffe-eau solaire est rentable. La vitesse de retour sur investissement est différente. Il est également important de se rappeler que votre installation produira principalement en été. Le besoin en eau chaude est assez constant tout au long de l’année, mais le besoin en chauffage ne l’est pas.

Quelle surface de panneaux solaires pour chauffer une maison ?

Inconvénients du chauffe-eau solaire Selon l’ensoleillement ; Le prix d’achat est supérieur à celui d’une chaudière normale ; Le coût d’installation (selon l’ADEME, en moyenne 4 500 €) ; Un système de secours est nécessaire en cas de mauvais temps.

Quelle surface de panneau solaire pour un chauffe-eau ?

Il est plus économique de produire de l’eau chaude à la demande avec votre chaudière, que ce soit au gaz, au fioul ou aux pellets. Vous pouvez également choisir un chauffe-eau autonome, au gaz naturel ou au propane (en vrac).

Quelle surface de panneaux est nécessaire pour une installation de capteurs solaires thermiques qui alimente le chauffage et l’eau chaude ?

La surface moyenne des panneaux solaires est de 3 à 5 m². Plus on habite près de la Méditerranée, plus la couverture solaire augmente et la surface nécessaire diminue (environ 3 m²). Après installation, les panneaux solaires sont raccordés au ballon d’eau chaude.

Quels sont les avantages à utiliser un Chauffe-eau solaire ?

Quelle est la couverture annuelle maximale d’un chauffe-eau solaire dans une maison individuelle ? Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) de bonne taille couvre au moins 50% des besoins en eau chaude sanitaire du logement. Ce taux de couverture recommandé varie selon les zones climatiques (voir carte ci-dessous) et atteint en moyenne 60 %.

Une maison normale peut accueillir en moyenne 12 panneaux d’une superficie de 19-20 m². Pour éviter d’acheter plus de panneaux que nécessaire, sachez qu’il faut environ 16 panneaux pour produire un module photovoltaïque de 280 Wc dans des conditions idéales.

Quels sont les inconvénients d’un Chauffe-eau solaire ?

Taille des panneaux : La surface des panneaux dépend principalement de la taille de la cuve : de 2m² pour une cuve de 200 litres dans le Sud-Est de la France à 7m² pour une cuve de 500 litres dans le Nord de la France. Les chauffe-eau individuels nécessitent 1 à 2 m² de panneaux pour 100 litres.