Tinder change d’avis sur les rencontres dans le métaverse et les coins

Votre prochain rendez-vous Tinder ne sera évidemment pas dans le métaverse, du moins pas de si tôt. Bernard Kim, responsable de Match Group, a demandé à l’unité Hyperconnect de Tinder (acquise en 2021) de réduire ses plans de rencontres dans le métaverse. Dans sa lettre aux actionnaires, Kim a déclaré que l’incertitude entourant le succès des mondes virtuels obligeait l’équipe à « ne pas investir massivement » dans le métaverse. Match a également imputé à l’achat d’Hyperconnect une perte d’exploitation de 10 millions de dollars au dernier trimestre, contre un bénéfice d’exploitation de 210 millions de dollars à la même période un an plus tôt.

Tinder craint l’échec du metaverse

Tinder craint l'échec du metaverse

La société prend également un « pas en arrière » sur les projets d’introduction de Tinder Coins dans l’application, suite à des résultats de test non concluants. Sans supprimer entièrement la monnaie numérique, Kim souhaitait qu’elle « contribue plus efficacement » aux résultats de Tinder. Lire aussi : La nouvelle caméra externe HomeKit d’Eve avec vidéo sécurisée est en vente. Tout article virtuel doit apporter une contribution sérieuse à la prochaine phase de croissance de Tinder, a ajouté le dirigeant.

Dans le même temps, Tinder fait face à un remaniement de la direction. La PDG Renate Nyborg quitte l’entreprise après l’avoir rejointe en septembre dernier. La raison de son départ n’est pas claire, mais Kim a déclaré que Match cherchait un remplaçant.

&#xD ;

&#xD ;

Qu'est-ce qu'une batterie au graphène et sa technologie ?
A voir aussi :
Les batteries sont au cœur des technologies les plus importantes de notre…