Projets structurants soutenus par le FIC

Lorient Agglomération accompagne et soutient les gestionnaires de sites dans le cadre du programme du Fonds d’Intervention Communautaire (FIC). Les deux derniers projets retenus pour la phase de livraison 2021-2023 : la construction d’un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants d’âge scolaire à Ininzinzac-Lochrist ainsi que l’agrandissement de l’atelier technique municipal à Lanvaudan.

Depuis 2018, le Fonds d’intervention communautaire (FIC) apporte une aide financière aux communes qui en font la demande pour soutenir des programmes d’aménagement : développement d’une web TV à Larmor-Plage, agrandissement d’une cantine scolaire à Caudan, et de la radio à Cléguer, manifestations. patrimoine à Port Louis… Ces projets démontrent la diversité des programmes et la contribution de ce fonds à leur succès. Dans sa deuxième phase de livraison (2021-2023), le FIC dispose d’une enveloppe de 2,5 millions. Les responsables de Lorient Agglomération ont confirmé le soutien de deux projets d’aménagement supercommunaux à Ininzinzac-Lochrist et Lanvaudan pour un montant total de 183 000 €.

Un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants en périscolaire à Inzinzac-Lochrist

Un centre d’accueil et de loisirs pour les enfants en périscolaire à Inzinzac-Lochrist

Près de 200 enfants âgés de 3 à 11 ans, habitant Inzinzac-Lochrist, Lanvaudan et Quistinic, fréquentent quotidiennement le centre de loisirs ALSH. Voir l’article : Votre voiture électrique pourra bientôt alimenter votre maison. Actuellement situées dans le stade de Mané-Braz construit en 1975 et agrandi en 2000, les installations vieillissantes n’apportent pas suffisamment de chaleur et restent rares, obligeant le gestionnaire à diviser l’événement en deux zones distinctes.

La municipalité a donc décidé d’acquérir de nouveaux équipements au sein du nouveau quartier de Pen er Prat, à proximité du nouveau Centre des enfants (anciennement assistant FIC). Le bâtiment sera à haute efficacité énergétique, sera construit à partir de matériaux biosourcés (bois, copeaux de bois, peinture aux algues…) et sera équipé de panneaux photovoltaïques. D’un espace de 720m², la nouvelle ALSH sera entièrement équipée pour recevoir rénovée : 7 salles de pratique (peinture, arts plastiques, bricolage, etc.), bibliothèque-ludothèque, deux salons, cuisine et coin repas. , de contestataires, un lieu d’art. Il se prolongera par deux terrasses face à une surface de près de 1 000 m², un jardin divisé, un gardiennage vélos, une cour et des piquets et tentes. L’ancien site de l’ALSH sera utilisé par les clubs sportifs pour les réunions et les entraînements.

Pour ce projet, estimé à 2,4 millions de dollars, le gestionnaire bénéficiera d’un fonds de soutien au titre du FIC de 100 000.

Test Ecovacs Winbot W1 Pro : le robot lave vitre chic et choquant
A voir aussi :
L’une des tâches ménagères les plus fastidieuses peut être sous-traitée à un…

Extension de l’atelier technique municipal à Lanvaudan

Extension de l’atelier technique municipal à Lanvaudan

A Lanvaudan, les associations rayonnent au-delà des frontières communales mais n’ont pas assez d’espace pour entreposer leur matériel. L’emplacement des bâtiments qui leur sont dédiés ne répond pas à leurs besoins et ce bâtiment doit également être démoli ou revalorisé dans le cadre d’un plan de requalification de la ville et de construction d’une maison de 20 pièces. Lire aussi : Météo: comment Biden résiste aux sirènes de l’industrie pétrolière. La municipalité a donc décidé d’agrandir l’atelier des services techniques, lui-même très petit de 160 m², pour se doter d’équipements de ville et d’organisation. Le projet prévoit une construction supplémentaire de 178 m² avec une zone de stockage pour le matériel communal avec un garage avec une borne de recharge pour véhicules électriques ainsi qu’une zone de stockage pour chaque joint.

Le site comprendra également des abris pour voitures, de nouvelles aires de stationnement pour voitures et vélos. Ce projet permettra aux services et organismes d’intégrer leurs ressources dans un seul espace de création, ce qui permet l’intégration d’autres ressources (bancs, tables, chapiteaux, etc.).

Dans ce cas, le budget court terme est estimé à 237 260 € HT, le gestionnaire percevra une subvention FIC de 83 000 €.

Conersol : un allié solide dans la conservation de l'énergie
Sur le même sujet :
COMPAGNIE. Avec 15 ans d’expérience au compteur, Conersol dispose d’une gamme de…