Le stockage de l’hydrogène au service de l’industrie

[CONTENU PARTENAIRE] L’utilisation de l’hydrogène dans l’industrie est en plein essor, notamment dans le but d’accélérer la transition énergétique de la France. Pour répondre à ces nouveaux enjeux et aux contraintes qui en découlent, ROTH2 propose des solutions de stockage d’hydrogène et occupe la position de leader français du stockage de type I. Patrice Blandin, Directeur Associé et Quentin Marsac, Directeur Général et R&D, ils répondent à nos questions.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

ROTH2 est une société basée à Lyon créée en 1912 à l’origine spécialisée dans la production de siphons à café haute pression, le siège social de Mions basé dans la région lyonnaise a été établi en collaboration avec Air Liquide, notre société se consacre alors à la production des premières bouteilles de plongée en acier. ROTH2 reste le leader français dans ce domaine, grâce à nos bouteilles de plongée en acier qualifiées jusqu’à 300 bar. Cette expérience nous a ensuite permis de développer notre activité et de commencer à produire des corps d’accumulateurs jusqu’à 700 bars. Ce sont des réservoirs de fluide à haute pression utilisés dans une large gamme d’applications civiles et militaires. Depuis 4 ans, notre société conçoit et fabrique des bouteilles en acier pour le stockage d’hydrogène, jusqu’à 1 000 bar, et nous accompagnons la plupart des fabricants français de stations hydrogène. Cette expérience métier nous permet d’exporter nos produits vers l’Europe, l’Inde, les Etats-Unis et la Corée du Sud.ROTH2 compte 41 collaborateurs répartis sur deux sites à Mions.

La France a l’ambition de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. L’hydrogène est l’un des moyens pour atteindre ces objectifs. Comment ROTH2 répond-il à ces nouveaux besoins ?

En effet, l’hydrogène est considéré comme un vecteur énergétique bas carbone et son utilisation est en plein essor. Pour réduire les émissions de CO2, il est indispensable de trouver des solutions alternatives, notamment pour la mobilité, l’un des principaux émetteurs de gaz polluants.

Or, l’hydrogène fait partie de ces solutions, comme dans le cas du transport routier. Les entreprises qui conçoivent des stations hydrogène en France utilisent aujourd’hui des racks de stockage et des bouteilles en acier fournis par ROTH2, entre autres. Notre force est d’être à la fois un fabricant industriel avec des capacités de production importantes et d’évoluer vers des solutions plus avancées.

Pourquoi exactement le stockage de l’hydrogène est-il un véritable défi ?

Aujourd’hui les moyens de production d’énergies renouvelables, comme l’éolien ou le solaire, ont un point faible : le stockage de cette électricité. De plus, la production ne correspond pas toujours à la consommation réelle sur une période donnée. Grâce à l’hydrogène, il est possible de stocker l’énergie électrique fournie par un champ de panneaux photovoltaïques par exemple. Pour cela, il est nécessaire d’installer un électrolyseur qui produit de l’hydrogène vert et des supports de stockage. Cela existe déjà sur plusieurs sites en France. L’hydrogène stocké peut ensuite être converti en électricité via une pile à combustible et réinjecté dans le réseau selon les besoins. Cet hydrogène peut également être dédié au ravitaillement des véhicules situés à proximité des sites de production ou acheminés grâce à nos solutions logistiques vers les gares. Pour répondre à ces différents usages et augmenter la puissance en fonction de la consommation, ROTH2 propose des moyens de stockage d’hydrogène compacts, autonomes, transportables et modulables.

ROTH2 doit répondre à des normes de sécurité élevées.

La sécurité est l’une de nos valeurs fondamentales, fruit de notre longue expérience en plongée. Nous sommes très vigilants sur les procédés de fabrication de nos produits. ROTH2 est régulièrement inspecté par des organismes agréés tels que Bureau Veritas, ASME, etc. Et il répond aux exigences de qualité de l’industrie. Notre entreprise est également auto-certifiée CE, DNV et BV Marine grâce à notre expérience historique. Chaque bouteille qui sort de l’entreprise est testée individuellement. Le respect des exigences réglementaires est une force dans l’ADN de l’entreprise et pour nos nouveaux développements dans la filière hydrogène.

Quels sont les enjeux de votre industrie ?

L’innovation est essentielle pour répondre aux nouveaux besoins et évoluer avec le marché. Notre société développe de nouveaux réservoirs adaptés aux très hautes pressions.

Nous sommes déjà en mesure de fournir les racks de stockage des stations-service et travaillons sur un système complet de micro stations pour recharger les drones à hydrogène.

Par exemple, notre partenariat avec la société DRONE VOLT va augmenter significativement les temps de vol et donc l’autonomie des drones. Les temps de charge et de ravitaillement seront considérablement réduits grâce à notre technologie.

Face aux exigences croissantes de la demande en hydrogène, notre offre modulaire de stockage de bouteilles en acier nous permettra d’accompagner les besoins de mobilité, ROTH2 est particulièrement mobilisé sur des projets dans le transport, l’aéronautique et le maritime, etc.

Depuis 2021, le législateur a pris conscience des avantages de l’hydrogène, notamment pour opérer la transition énergétique. Les investissements pour la transition écologique sont colossaux et déborderont sur le monde industriel. ROTH2 a tout son rôle à jouer dans cette révolution qui vient de commencer, en ce qui concerne son domaine d’expertise, à savoir les vérins très haute pression et les modules de stockage. Par ailleurs, la crise sanitaire a montré qu’il était indispensable de délocaliser la production de certains composants. ROTH2 est donc très demandé en tant qu’acteur incontournable de ce marché en France et en Europe.

Retrouvez tous les salons #JMLECO

Ce contenu a été réalisé avec SCRIBEO. L’équipe éditoriale de BFMBUSINESS n’a pas participé à la production de ce contenu.

L’hydrogène est le premier élément du tableau périodique. Son noyau ne comporte qu’un seul proton et son isotope principal est même dépourvu de neutrons (cas unique) ce qui fait de l’atome d’hydrogène le plus simple, le plus petit et le plus léger des atomes.

C’est quoi de l’hydrogène ?

C'est quoi de l'hydrogène ?

L’hydrogène (H) est un gaz très léger de formule chimique H2. Voir l’article : Une borne de recharge peut-elle être couplée à des panneaux solaires ?. Hautement inflammable, il est inodore, incolore, non toxique et non corrosif.

Où se trouvent les sources d’hydrogène naturel ? Le Sultanat d’Oman et les Philippines sont les cas les plus étudiés, mais des vapeurs d’hydrogène ont également été détectées en Nouvelle-Calédonie ou encore dans les Pyrénées. Cette industrie, comme celle de toutes les autres ressources naturelles, ne peut commencer que sur terre.

Où Trouve-t-on le plus d’hydrogène ?

L’hydrogène est l’élément chimique le plus abondant dans l’univers. Voir l’article : Le Français NamX veut révolutionner la voiture à hydrogène avec ses réservoirs amovibles. On le retrouve dans la composition du Soleil, des étoiles, des planètes gazeuses.

Comment on produit de l’hydrogène ?

Il existe trois méthodes de production d’hydrogène : l’électrolyse de l’eau, le reformage de gaz (ou reformage à la vapeur) et la pyrolyse du méthane. Sur le même sujet : Comité Régional de Quartier Faubourg de Hem.

Sur le même sujet :
Panneaux photovoltaïques, onduleur, stockage d’électricité, pompe à chaleur, stockage thermique en ballon,…

Pourquoi l’hydrogène est difficile à stocker ?

Pourquoi l'hydrogène est difficile à stocker ?

L’hydrogène est un gaz difficile à stocker car il est si petit et léger qu’il glisse partout et nécessite des moyens techniques considérables pour le stocker à basse température et à très haute pression.

Quels sont les dangers de l’hydrogène ? Les dangers de l’hydrogène. En tant que carburant, l’hydrogène est hautement inflammable et, par conséquent, les fuites d’hydrogène présentent un grave risque d’incendie. Cependant, les feux d’hydrogène sont très différents des feux impliquant d’autres combustibles.

Pourquoi Est-il difficile de stocker l’énergie ?

Toutes les piles s’épuisent, mais à des rythmes différents. Ce n’est pas la solution optimale pour stocker de l’énergie pendant des années. Il est techniquement possible de construire une batterie suffisamment grande pour contenir suffisamment d’énergie pendant plus d’un an.

Comment est stocker l’hydrogène ?

Pour un transport plus facile et plus efficace, l’hydrogène est stocké dans des réservoirs ou des bouteilles en matériaux composites. Les chercheurs d’Air Liquide travaillent notamment sur la résistance mécanique des matériaux qui composent ces bouteilles dans le temps.

Quelle est la pression limite pour le stockage de l’hydrogène gazeux sous pression ?

Chacun des réservoirs stocke quelques kilogrammes d’hydrogène gazeux à 350 bar.

Comment débloquer le distributeur de cloches sur Animal Crossing New Horizons ?
Voir l’article :
Comment débloquer le logo dans Animal Crossing New Horizons ?Édition 07 novembre…

Quelle est la formule de l’hydrogène ?

Quelle est la formule de l'hydrogène ?

Lavoisier a désigné ce gaz du nom d’hydrogène, composé du préfixe « hydro », du grec ὕδωρ (hudôr) qui signifie « eau », et du suffixe « gène », du grec γεννᾰν (gennan), « générer » . le gaz de formule chimique H2, dont le nom scientifique est désormais le dihydrogène.

Qu’est-ce que H2 ? L’hydrogène est l’élément chimique le plus simple, le plus léger et le plus abondant de l’univers. Il est composé de deux atomes d’hydrogène (Hâ‚‚).

Comment on produit de l’hydrogène ?

Il existe trois méthodes de production d’hydrogène : l’électrolyse de l’eau, le reformage de gaz (ou reformage à la vapeur) et la pyrolyse du méthane.

Quel est le nombre d’électrons dans l’hydrogène ?

Quelle est la formule de l’atome d’hydrogène ?

Dans des conditions normales de température et de pression, comme dans la plupart des conditions relatives à la chimie et aux sciences de la terre, l’hydrogène est un gaz moléculaire de formule H2, dihydrogène.

Une batterie sous-marine utilisée pour stocker l'électricité des éoliennes offshore
Voir l’article :
La capacité de stockage du système modulaire Ocean Grazer varie en fonction…

Quel est l’intérêt de l’hydrogène par rapport à une batterie ?

Quel est l'intérêt de l'hydrogène par rapport à une batterie ?

En effet, un véhicule à hydrogène ne dégage qu’un seul élément : la vapeur d’eau. Et pour cause, il ne consomme pas directement d’énergie fossile et n’émet ni gaz carbonique ni polluant atmosphérique. En plus de cet aspect, cette voiture fonctionne avec une batterie beaucoup plus petite que celle de la voiture électrique.

Quel est l’intérêt de l’hydrogène ? Combustible propre : Une pile à combustible alimentée à l’hydrogène produit de l’électricité et le processus chimique libère de l’eau. C’est ainsi que l’hydrogène fournit l’énergie nécessaire aux véhicules équipés d’une pile à combustible et permet une mobilité sans émission de polluants.

Pourquoi l’hydrogène est l’avenir ?

Ce gaz est présent en abondance dans l’univers. Il entre notamment dans la composition de l’eau. Utilisé dans une pile à combustible, il est déjà utilisé aujourd’hui pour faire rouler des voitures. L’hydrogène n’émet aucune pollution lorsqu’il est utilisé dans une voiture ou un train.

Quels sont les avantages d’une voiture hydrogène ?

Si vous regardez bien, un véhicule à hydrogène ne libère qu’un seul élément dans l’atmosphère : la vapeur d’eau ! Contrairement aux véhicules thermiques, il ne consomme pas directement d’énergie fossile comme l’essence. Mieux encore, il n’émet ni dioxyde de carbone ni polluants atmosphériques.

Quel intérêt et quel inconvénient présente la pile à hydrogène pour l’environnement ?

La pile à combustible à hydrogène présente deux avantages importants par rapport aux moteurs thermiques. Il ne rejette aucun polluant lors de la distribution d’énergie, ce qui en fait un allié précieux dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment est fabriqué l’hydrogène pour les voitures ?

Comment est fabriqué l'hydrogène pour les voitures ?

Avec les procédés industriels d’électrolyse, il faut aujourd’hui 1 litre d’eau et 5 kWh d’électricité pour produire 1 000 litres d’hydrogène sous forme de gaz à pression atmosphérique. Ce gaz doit donc être comprimé à 700 bar pour une utilisation automobile.

Pourquoi n’y a-t-il pas de moteurs à hydrogène dans les voitures ? La raison pour laquelle l’hydrogène est inefficace est due au processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. C’est ce qu’on appelle parfois la transition des vecteurs énergétiques.

Comment on produit de l’hydrogène ?

Le procédé le plus courant de production d’hydrogène est le reformage (conversion de molécules par des réactions chimiques) du gaz naturel avec de la vapeur surchauffée. Parlons ensuite du reformage à la vapeur.

Quel est le procédé actuellement envisagé pour stocker l’hydrogène dans les voitures Pourquoi ?

dans des réservoirs ou des bouteilles qui permettent le transport de l’hydrogène sur des camions, dans des stations-service et dans les réservoirs de stockage des véhicules à hydrogène, où il sera ensuite utilisé pour alimenter une pile à combustible à hydrogène capable de générer de l’électricité, dans un stockage souterrain massif.

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ?

Les points noirs de la technologie hydrogène Production énergivore de piles à combustible et de réservoirs ; Voitures très chères et offre limitée; Transport et stockage de l’hydrogène dans un réseau compliqué et extrêmement limité ; Production problématique d’hydrogène.