Inflation : les solutions de ceux qui ont créé le problème

& # xD;

Publié le 27 mai 2022

& # xD;

– & # xD;

A & # xD;

+ & # xD;

Surprise Surprise! L’inflation – auparavant limitée aux produits financiers et à l’immobilier – pèse désormais sur le panier d’achat :

« On va vers des augmentations qu’on n’a pas vues depuis près de 40 ans », a prévenu […] Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) […]. Notre prévision actuelle se situe entre 7 et 10 %, assez rapidement », a assuré le patron de FCD, une organisation professionnelle qui regroupe la plupart des grandes enseignes de la distribution».

La Loi pouvoir d’achat défie les lois économiques

La Loi pouvoir d’achat défie les lois économiques

L’origine de l’inflation est connue. Non, ce n’est pas le covid ou l’invasion de l’Ukraine par Vlad The Bad. Voir l’article : Quel est le prix de la recharge à domicile ? Tableau comparatif. C’est tout simplement la création monétaire effrénée qui prévaut depuis des décennies.

Dans la zone euro (mais aussi aux Etats-Unis, au Japon, en Chine et dans tous les pays développés émetteurs de grandes devises), la création monétaire a dépassé la création de produits et de services.

Depuis 2008, le PIB – la somme des produits et services échangés dans la zone euro – a stagné, tandis que la masse monétaire a doublé. C’est donc un phénomène permanent tant que le surplus n’est pas épuré.

Mais rassurez-vous, les mêmes autorités qui ont déclenché ce problème sont à l’œuvre. Après le contrôle et le bouclier tarifaire sur l’énergie, voici la loi sur le pouvoir d’achat, qui doit être débattue juste après les élections législatives. Si une simple loi pouvait créer du pouvoir d’achat, pourquoi n’y a-t-on pas pensé avant ?

Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement, promet :

« C’est une facture très lourde avec le chèque alimentation, avec le bouclier tarifaire continuant à bloquer les prix, avec aussi le triplement de la prime Macron avec participation, intéressement, ristournes aux salariés, c’est un texte très volumineux. »

Bruno Le Maire, qui ne manque jamais de bonnes idées, exhorte tous ceux qui le peuvent à augmenter les salaires car « le travail doit bien rapporter ».

Pour résumer : L’inflation crée un problème de pouvoir d’achat. Il suffit de geler les prix et d’augmenter les salaires pour que le problème soit résolu. Et qui sait mieux que quiconque ce qu’il faut bloquer et ce qu’il faut augmenter ? Le gouvernement, bien sûr !

EVLO conquiert le marché mondial avec une batterie plus puissante
Lire aussi :
EVLO, filiale d’Hydro-Québec, veut profiter de la transition énergétique pour s’implanter. Moins…

Le monopole public détruit le pouvoir d’achat

Le monopole public détruit le pouvoir d’achat

Un conseiller bien intentionné devrait fournir des informations de l’INSEE à M. Sur le même sujet : L’Ontario veut recharger les voitures électriques sur les maisons en cas d’infraction. Le Maire sur la hausse des prix à la production.

L’évolution de l’indice des prix à la production

Déjà plus de 30% d’augmentation, sans même que les salaires n’aient augmenté. Que se passe-t-il si nous ajoutons une augmentation de salaire ? Les prix vont-ils baisser ? Les manuels d’économie – même ceux approuvés par Mammoth – disent non.

Mais j’ai aussi une idée, misérables vers qui ne prétendent pas à l’omniscience, pour résoudre ce difficile problème de pouvoir d’achat, et que le travail utile soit bien payé.

Aujourd’hui, le salaire versé à un salarié comprend la rémunération de son travail en tant que tel et de ses assurances sociales (retraite, chômage, sécurité sociale). Le décompte est à peu près le suivant :

Pour 77 euros de pouvoir d’achat versés à son salarié, l’employeur dépense donc environ 133 euros.

Un taux d'autoconsommation proche de 100% grâce à une batterie de stockage thermique
Lire aussi :
Taux d’autoconsommation proche de 100% grâce à une batterie de stockage thermiqueAvec…

Quelle est l’inflation depuis 20 ans ?

Quelle est l'inflation depuis 20 ans ?
56 € vont à la caisse du merveilleux système d’assurances sociales, que le monde entier nous envie, mais que personne ne copie.Ces assurances sociales sont le monopole de l’État, qui devrait s’appliquer ses propres recommandations : bloquer les primes. Ce serait un bon souffle car on parle d’un montant qui représente 73% du salaire net. Ce blocage doit bien sûr s’accompagner d’économies pour assurer des services de qualité équivalente. Il faut donc « simultanément » aller plus loin « coûte que coûte ».Imaginez Monsieur Bruno Le Maire déclarant :
« Après avoir soigneusement analysé la question du pouvoir d’achat, nous estimons qu’il y a un énorme dépôt inutilisé. Nous voulons nous attaquer aux problèmes de fraude sociale, d’absentéisme dans les caisses maladie, d’efficacité de l’ANPE… Nous voulons introduire une dose de capitalisation dans les retraites pour que chaque salarié puisse bénéficier des avantages. Nous voulons ouvrir le monopole public de l’assurance sociale à la concurrence. C’est une facture très lourde, mais le travail doit bien payer. »Mais tu rêves, tu n’es qu’un ver ignorant ! Heureusement, Nupes (New Union of Syndicated Economic Predators) bloquera ces appels ultra-néo-turbo-libéraux. Le salut des masses réside toujours dans le monopole public, non dans la liberté et l’initiative des individus. Ceux-ci sont trop limités. Ils ne sont bons qu’à choisir l’élite omnisciente qui les mène vers un avenir radieux.An
Inflation moyenne annuelleGonfleur cumulatif2018
1,8 %25772017
1%25312016

0,2 %

Quelle est l’inflation en 2022 ?

2505

Quel est le taux d’inflation par an ?

2015

Comment calculer le taux d’inflation entre deux années ?

0%

Une grosse "bulle" de gaz sous terre pour préparer l'hiver
Lire aussi :
SAINT-ILLIERS-LA-VILLE : L’équivalent de 600 000 piscines olympiques de gaz naturel souterraines…

Où placer 10.000 euros en 2022 ?

Où placer 10.000 euros en 2022 ?

2500

  • Quelle inflation en France en 2022 ? « Inflation 2022 : elle dépasse les 5% ! » L’INFLATION FRANÇAISE. Sur le même sujet : Climat : comment Biden défie les bases de l’industrie pétrolière. En mai 2022, les prix à la consommation augmentent de 5,2 % sur un an.
  • Où est l’inflation en France ? Historique. En avril 2022, les prix à la consommation augmentent de 4,8 % sur un an après +4,5 % en mars 2022 et +3,6 % en février.
  • Le taux d’inflation L’inflation est ainsi de 0,5% en 2020, selon l’INSEE. Selon les données publiées par l’INSEE chaque année au mois de janvier de l’année précédente, l’inflation était de 1,1 % en 2019, 1,8 % en 2018, après 1,0 % en 2017, 0,2 % en 2016, 0 % en 2015 et 0,5 % en 2014.
  • Utilisez la formule du taux d’inflation. Soustrayez l’IPC le plus ancien du plus récent. Cette soustraction mesure la différence absolue entre les deux indices. Vous pouvez ainsi voir comment l’indice a évolué entre ces deux périodes.

Dans quoi allez-vous investir avec 10 000 euros en 2022 ?

Quels sont les types d’inflation selon le rythme de la croissance des prix ?

Quels sont les types d'inflation selon le rythme de la croissance des prix ?

L’immobilier reste l’investissement le plus sûr de 2022 malgré le coronavirus. 2019 a été une année fantastique pour le secteur de l’immobilier. …

Les parkings ont toujours la côte. …

Quels sont les types d’inflation selon rythme de la croissance des prix ?

Financement participatif immobilier. …

Pourquoi l’inflation fait augmenter les prix ?

Le plan d’épargne individuel (PERIN) : l’actualité 2020.

Quelles sont les causes et les conséquences de l’inflation ?

Quel investissement choisir en 2022 ? Les meilleurs investissements sur lesquels se concentrer en 2022 sont l’immobilier et l’assurance « nouvelle génération », les crypto-monnaies, la location meublée, les fonds structurés, le capital investissement, le métaverset, l’investissement dans les secteurs innovants et les SCPI robustes.

Selon le rythme de hausse des prix, on parle d’inflation déclarée ou ouverte lorsque cette hausse est générale et cumulative.

Quelles sont les conséquences positives de l’inflation ?

Quels sont les effets de l’inflation sur la croissance ? L’inflation peut pénaliser la compétitivité d’une économie et le commerce extérieur (les produits importés peuvent être moins chers que les produits nationaux). L’inflation pénalise d’abord l’épargne en entraînant une perte de valeur des sommes épargnées et en réduisant le rendement.

Quelles sont les conséquences de l’inflation ?

On parle généralement d’inflation rampante en dessous de 10%, d’inflation galopante au-dessus de 10% et d’hyperinflation en cas de croissance extrême du taux d’inflation 18. L’inflation est calculée par les institutions européennes selon l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH).

Quels sont les moyens de lutte contre l’inflation ?

À mesure que l’inflation augmente, le pouvoir d’achat de chaque euro que vous possédez diminue en conséquence. La valeur d’un euro n’est pas constante lorsqu’il y a inflation. La valeur d’un euro est déterminée sous forme de pouvoir d’achat, qui représente les biens réels et matériels que l’argent peut acheter.

Inflation avec la masse monétaire Il est possible d’expliquer l’inflation en regardant la masse monétaire. Si cette dernière est augmentée de manière excessive, alors la monnaie créée dépasse la richesse réelle d’un pays. La monnaie perd de la valeur et les prix augmentent pour compenser cette dépréciation.