Government born : une continuité avec des « surprises », selon la presse

PARIS : « Continuité », « impression de déjà vu », absence de risque, la presse française estime samedi que le gouvernement de la nouvelle Première ministre Elisabeth Borne s’apparente plutôt à une « grande refonte » avec l’entretien des poids lourds, marqué. d’un « choc » surprise à Education et d’une grosse prise à LR.

« Macron joue la continuité… en toute sécurité à l’école », titrait le journal Libération, avec une brève description du gouvernement révélée vendredi : « Une bonne prise, des mauvais moments et des mauvaises surprises ».

« L’arrivée de Pap Ndiaye dans l’enseignement ne peut occulter une désagréable impression de déjà-vu, avec le renouvellement de piliers macronistes comme Bruno Le Maire ou Gérald Darmanin, et surtout une grande déception, avec deux poids plumes pour l’écologie », note le journal. .

« Les ajustements sont plus qu’une révolution », a déclaré Vincent Tremollet de Villers, dans son éditorial du Figaro.

Même impression du côté de Paris-Aujourd’hui en France au vu de son résumé à la Une : « Dans la nouvelle équipe, on retrouve les principaux dirigeants des cinq premières années (Darmanin, Le Maire, Dupond-Moretti) ». .

Personnalité décrite par Frédéric Vézard, dans son éditorial ADN intitulé « Risque minimal », comme « jalousement gardé par le Président » qui reste « solidement ancré aux postes clés », citant Gérald Darmanin (Interne), Bruno Le Maire (Économie), Eric Dupond-Moretti (Justice), Olivier Véran (Relations avec le Parlement) ou encore Gabriel Attal (Comptes publics).

Selon lui, ce « conservatisme a une explication purement politique ». Le président « a opté pour un risque minimal, l’efficacité et la cohérence des politiques ».

Christophe Hérigault de La Nouvelle République du Centre-Ouest nous voit « mettre en gage à gauche, à droite, au centre ». « Ce n’est pas forcément suffisant pour éblouir les oppositions diverses et variées. Mais bien sûr, dans l’esprit macronien, il suffit de repartir avec une équipe de combat. Indispensable, bien sûr, à un mois des législatives. »

« A trois semaines des législatives, le président prend peu de risques, joue la sécurité plutôt que le panache », note Benoît Gaudibert à l’Est républicain. « Cela ressemble plus à un excellent remplacement qu’à la constitution d’une nouvelle équipe. »

Toujours est-il que dans ce concert de commentaires sur un casting semblable au dernier gouvernement du quinquennat Macron I, les journaux notent deux arrivées phares : l’historien Pap Ndiaye et Damien Abad, ancien président du groupe Les Républicains en . l’Assemblée nationale.

La nomination du premier, spécialiste de l’histoire sociale et des minorités américaines, universitaire respecté et adepte du consensus, a surpris. Sa personnalité semble rompre avec celle de son prédécesseur à l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

« Tour de poker ou coup de communication ? s’interroge le chroniqueur de La Montagne Charles Vigier, estimant que la nomination de M. Ndiaye représente le « seul enjeu stratégique » dans la composition de ce nouveau gouvernement.

Pour l’Est républicain, ce « choix symbolique et très politique, immédiatement salué par les rebelles et dénoncé par l’extrême droite » est la « seule note perturbatrice » du nouveau gouvernement.

Christophe Hérigault y voit aussi une volonté « d’incarner un choc des cultures dans l’Education nationale » tandis que Sébastien Lacroix, dans L’Union, y voit « l’anesthésie des syndicats et de la gauche ».

« Le chef de l’Etat veut certainement séduire l’électorat attiré par les nupes de Jean-Luc Mélenchon. prévient Le Figaro.

La deuxième entrée qui mobilise l’attention des journaux est celle de Damien Abad.

« La proie de la guerre », par Sébastien Lacroix, qui rappelle que M. Abad « n’avait pas eu assez de mots durs jusqu’à récemment contre Macron ». Son homologue républicain estime que le président « poursuit son opération siphon ».

« Admirez le backflip : présider un groupe (parlementaire) c’est toujours rien », a lancé Jean-Marc Chevauché du Courrier Picard, ajoutant qu’il figurait sur la liste des « quelques traîtres ordinaires » comme MM. Le maire et Darmanin « qui ont quitté leur camp après avoir dit du mal de s’accrocher au président ».

Plusieurs chroniqueurs notent également la nomination aux Affaires étrangères de Catherine Colonna, désormais ambassadrice à Londres, pour une « contribution chiracienne » selon Le Figaro.

En tant qu’enseignant remplissant un bulletin scolaire, Benoît Gaudibert commente : « Un gouvernement très égalitaire, un bon point, ça se confirme dans les actes.

Quels sont les principaux journaux français ?

Quels sont les principaux journaux français ?
Titre19992017
Le Figaro366 690316 796
Le monde390 640301 528
L’A.E.F. Parisien.479 112329 842
L’équipe386 189239 482

Quels sont les principaux journaux régionaux ? Les principaux journaux régionaux Lire aussi : A Avermes (Allier), porté par la croissance du groupe Findis, le distributeur Désamais.

  • Ouest de la France (714 995 exemplaires)
  • Sud-Ouest (261 587 exemplaires)
  • Le Parisien (229 638 exemplaires)
  • La Voix du Nord (231 066 exemplaires)
  • Il Dauphiné Libéré (213 664 exemplaires)
  • Le Télégramme (200 629 exemplaires)
  • Progress (189 267 exemplaires)
  • La Nouvelle République du Contre-Ouest (169 767 exemplaires)

Quels sont les 5 principaux médias ?

Les 5 grands médias actuels sont : la presse, la télévision et le cinéma, l’affichage, la radio, Internet. Sur le même sujet : Pourquoi devrions-nous (presque) acheter un Ford F-150 au lieu d’un Tesla Powerwall.

Seul sur Mars : l'habitat durable fait ses premiers pas à l'Isle-sur-la-Sorgue
A voir aussi :
AccueilTerritoiresSeul sur Mars : la maison durable fait ses premiers pas à…

Comment avoir des magazine Vogue ?

Comment avoir des magazine Vogue ?

Choisissez votre formule d’abonnement au magazine Vogue France. Lire aussi : Nord de Lyon : un incendie dans une maison, des habitants déplacés. Abonnez-vous pendant 1 an (10 numéros) au magazine Vogue pour 29,95 €. Offre renouvelée automatiquement chaque année.

Où acheter les magazines Vogue ? Amazon.fr : Vogue.

Formation : Bonne communication
Sur le même sujet :
Décrire les comportements : des mots pour ce qui et ce qui…

Quel est le meilleur journal ?

Quel est le meilleur journal ?

"Le Figaro" arrête le journal le plus lu de France fin 2020, devant « Le Parisien » ; et « Ouest France », note une étude publiée jeudi.

Quel est le journal le plus objectif ? Libération est clairement à gauche, Le Figaro est franchement à droite, Le Monde est plutôt neutre, mais il faut bien avouer que selon qui occupe les postes de direction éditoriale, les choses changent parfois. Pourtant, c’est sans doute le plus objectif de la journée française.

Hausse du prix du gaz : "Le bouclier tarifaire va être prolongé", annonce Elisabeth Borne
Lire aussi :
Publié le 23.06.2022 à 17:09, Mis à jour le 23.06.2022 à 17:34Le…

Comment faire le résumé d’un article de journal ?

Comment faire le résumé d'un article de journal ?

Le résumé est placé au début de l’article : avant l’introduction et le contenu proprement dit de l’article. Alors que l’introduction se trouve sur la deuxième page, le résumé est toujours placé sur la ou les premières pages. Il est généralement accompagné de mots clés.

Comment résumer un article de journal ? Votre résumé sera complet et organisé. Il comprendra : – une introduction ; – un développement structuré avec des grandes et des sous-parties ; – mention de sources, citations, documents (images) ; – une conclusion; – une bibliographie. réponses au problème.

Comment faire lintroduction d’un résumé ?

Votre phrase d’introduction sera la première phrase de votre paragraphe. Ainsi, il doit être clair et énoncer brièvement l’idée que vous allez traiter. Doit inclure un sujet est une opinion ou une idée principale. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas seulement d’annoncer l’article.

Comment faire une revue de presse à l’oral ?

Comment faire une revue de presse à l'oral ?

Présenter la revue de presse à l’oral en expliquant : Le sujet et le contexte choisi, sa place dans les médias (haute ou basse actualité), les éventuelles difficultés rencontrées (par exemple, excès ou manque de médias) Le problème.

Comment faites-vous une critique d’impression pour Loral? Résumez l’essentiel qui est retenu dans chaque article, identifiez les passages que vous pouvez citer et rédigez de courts paragraphes pour évoquer les faits qui ont marqué l’actualité. Entraînez-vous à lire et à présenter oralement votre magazine imprimé.